Mon assiette d’hiver

avatar

le 6 janvier 2014

Je me nourris bien


© Véronique Geoffroy

Je mange quoi pour me sentir bien en ce début d’hiver ?
legumes hiver
Je mise à fond sur les aliments anti-blues.
Je commence ma journée en mangeant ou buvant des agrumes pour faire le plein de vitamine C, et notamment la clémentine qui vient d’arriver sur les étals.
Je me fais des soupes, un plat complet d’hiver vite fait bien fait, je croque des carottes et des fruits exotiques  riches en vitamines, et en carotènes qui donne bonne mine.
J’alterne les pommes de terre riches en vitamine C et B6 excellentes en soupe on n’y pense pas assez  avec les lentilles, pois, fèves et haricots, riches en trytophane, un acide aminé qui se transforme en sérotonine, l’hormone de l’éveil produite par le cerveau qui fonctionne au ralenti l’hiver faute de soleil.
J’AIME également le chou, véritable alicament gorgé de vitamines A, B, C, PP et D2, le chou vert, les choux de Bruxelles, le chou rouge, la choucroute.
Je mets de la couleur dans mon assiette et sur mes joues, avec les cucurbitacées, les courges quoi ! Elles sont bourrées de vitamines, de carotène, de fibres, d’oligo-éléments. Haro sur la citrouille, le potiron et le potimarron particulièrement savoureux. Rayon courge, je ne me lasse pas non plus des courgettes en soupe-minute à la Vache-qui-Rit pour varier de la terrine de courgettes plus estivale.
légumes de marché
Je mange du poisson riche en Oméga-3, frais, en boîte, sous vide ou congelé .
Basique, je sers des pâtes qui font l’unanimité dans la famille, tant mieux car elles sont riches en glucides complexes permettant de tenir le coup sans défaillir toute la journée, également pourvues en protéines, phosphore, magnésium, calcium, potassium et fer, vitamines A, B et oligo-éléments.
J’AIME les pâtes mais j’ai la maladie cœliaque, ce sera donc des pâtes sans gluten. J’en ai trouvé des « très bonnes » chez Leclerc (marque Repères), ainsi que chez Naturalia (les coquillettes de riz, pas les autres).
Pâtes que je sers accompagnées d’une salade de cresson ou que j’ai fait précéder d’une soupe de cresson des plus vertueuses, ce légume-feuille étant riche en vitamines C, A et D et en minéraux comme le fer et le soufre indispensables au métabolisme.
Une petite faim dans la journée, autorisation de grignoter des châtaignes et de croquer du chocolat pourvu en magnésium…
Pas le temps de cuisiner, il me reste toujours mes bocaux de fruits et légumes préparés cet été ou à défaut les conserves et surgelés en rayon, toujours prêts à régaler mes petits affamés !
Je n’oublie pas de boire, de l’eau pour m’hydrater (1,5 litre/jour) et des jus de fruits et légumes pour varier et limiter la consommation d’alcool, comme à l’apéro. Maintenant, je bois en mode plaisir aussi mais j’oublie les sodas et autres boissons énergisantes abominables pour ma santé.

L’essentiel étant de manger et boire équilibré, pas trop gras, ni trop sucré, et de se faire plaisir. Et zou Jemesensbien !

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire