100 recettes de bocaux

avatar

le 3 août 2012

Je me nourris bien


© D.R.

Tellement bon, les recettes artisanales de bocaux fait maison.  3 recettes à faire illico…

Maintenant que j’ai mon stérilisateur de bocaux électrique, à moi les bonnes terrines et conserves de fruits et légumes, comme le faisait ma grand-mère.
bocaux
À LIRE et à déguster toute l’année «Conserves et Bocaux» par Stéphanie de Turckheim, 128 pages d’une centaine de recettes de terrines artisanales et bocaux de fruits et légumes : Anchois en saumure, Sardines au fenouil et au citron, Betterave au vinaigre, Fond d’artichaut à l’huile d’olive, Ratatouille, Figues et chèvres confits au thym d’été, Salicornes au vinaigre, Gingembre au vinaigre de riz, Petits piments au thon, Coulis de fruits rouges à la violette, parmi les plus originales. Autant de recettes de saison aux saveurs conservées à savourez pendant les longs mois d’hiver (15,10 €, Tana Éditions, en librairie).

3 recettes de bocaux
> Petits piments au thon et à l’huile d’olive. Un hors-d’œuvre facile à réaliser, à déguster à l’apéritif sur du pain grillé ou en entrée dans une salade composée.
Ingrédients : 30 piments rouges longs, 1 litre de vinaigre blanc, 2 boîtes de thon à l’huile d’olive (500 g), huile d’olive
Préparation : Je coupe le haut des piments, enlève les graines et filaments internes et les lave.
Je porte le vinaigre à ébullition et y plonge les piments de 2 à 3 minutes, puis les égoutte, les sèche et les réserve pendant 2 jours afin qu’ils sèchent un peu.
Au bout de ce temps, j’ouvre les boîtes de thon et les vide dans un bol. J’écrase le thon à la fourchette, farcis les piments de thon à l’huile.
J’ébouillante un bocal, le sèche et y dépose les poivrons farcis en les tassant bien et recouvrant d’huile d’olive, ajoute quelques gousses d’ail épluchées. Je ferme hermétiquement le bocal et le conserve à l’abri de la lumière.

> Tomates cerises, ail et basilic à l’huile d’olive. Une préparation qui sert aussi bien à aromatiser les poissons au four ou en papillote, qu’à accompagner des pâtes.
Ingrédients : 500 g de tomates cerises, 2 têtes d’ail, 4 tiges de basilic (ou de coriandre, romarin, thym, sauge), huile d’olive très fruitée.
Préparation : Je lave les tomates et les sèche, prélève les gousses d’ail et les épluche, effeuille le basilic.
Puis je mets les tomates dans un bocal ébouillanté et séché en les tassant bien et ajoute les herbes aromatiques et les gousses d’ail, et recouvre d’huile d’olive. Je ferme hermétiquement et laisse reposer pendant 1 mois à l’abri de la lumière.
> Variante : j’ajoute aussi des petits fromages de chèvre ultra-secs, que je déguste séparément, en fin de repas..
bocaux
> Terrine de viande à l’oseille. Délicieusement parfumée, elle se déguste avec une salade.
Ingrédients : 500 g d’échine de porc, 500 g d’épaule de veau, 300 g de lard maigre, 1 botte d’oseille, 1/2 verre de schnaps, 1 pincée de clou de girofle en poudre (fac), 4 brins de thym, 1 feuille de laurier, 100 g de barde, du sel (15 g/kg de viande), 1 pincée de poivre au moulin.
Préparation : Je désosse les viandes et les hache dans la cuve du mixeur avec le lard, et cisèle l’oseille.
Je verse le mélange de viandes dans un saladier et ajoute l’oseille, le schnaps, le clou de girofle, le poivre, le sel, le thym et le laurier, puis laisse mariner au frigo pendant la nuit.
Le lendemain, tapisser des bocaux ébouillantés et séchés de barde de lard puis ajouter le laurier et le thym de la marinade. Bien tasser la viande et refermer les bocaux hermétiquement et les stériliser au stérilisateur à 100 °C pendant 3 heures ou en suivant les instructions de la notice. Voir le mode d’emploi dans l’article pré-cité Je stérilise mes bocaux…

LIRE également ma recette de Cerises à l’eau de vie, transmise par ma Tante Jacqueline, que l’on déguste entre amis tout l’hiver…

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire