Tendance la montagne

avatar

le 24 juin 2011

Je m’active


© Alpes du Léman et D.R.

Mon Dieu que la montagne est belle en été ! Accessible à tous, zen ou active, pas embouteillée et surtout lowcost, elle gagne a être découverte et appréciée sans modération.

Même si 54 % des Français préfèrent l’air marin pour leurs grandes vacances, avec au top du Top Ten des plages plébiscitées, la Corse, quoique la Bretagne soit tendance cet été proposant de nouvelles activités comme la marche nordique sur le sable et jusque sur l’eau, et sachant que 79 % des Français partiront en vacances cet été, 1 sur 4 prenant 3 semaines, la montagne elle attire 6 % d’afficionados, autant dire de fins connaisseurs (Source TripAdvisor)…

vacances à la montagne

Zen à 360° dans les Alpes du Léman… comme dans les Pyrénées

Bon plan, la montagne
Certes la montagne est accessible aux moins paresseux, car il faut aimer marcher un minimum, mais elle est promet des moments uniques de par son côté absolument nature, limite sauvage, archi tranquille, et pas cher l’été (pas comme en hiver)… Tout pour plaire aux contemplatifs et/ou sportifs !
Une chose est certaine et commune à tous les vacanciers, le climat, le bon air et l’altitude favorisent une excellente santé pour toute l’année, quelque soit les activités pratiquées, ou pas pratiquées d’ailleurs. À la montagne, on s’éclate ou on médite, en tout cas on respire nickel (idéal pour les allergiques aux acariens qui s’en voient débarrassés dès 800 m d’altitude) et on mange sain, allant jusqu’à chercher les bons fromages sur les alpages, et on dort mieux, même par fortes chaleurs car le fond de l’air reste frais…

Je fais quoi là-haut sur la montagne ?
Mais des tas de choses ! On l’a vu l’été dernier notamment en Isère où l’on a alterné rando à cheval et balade avec un lama pour changer de l’âne de bât, saut en parapente et rafting… Où que j’aille, je marche un minimum, excellent pour ma forme mais en altitude c’est physique donc attention à ne pas passer au rouge, j’adopte la bonne position pour marcher sans m’user les souliers et le dos.
Top la randonnée en mode bien-être alliant halte shiatsu, qi gong et yoga, et pour accéder aux domaines illimités de la paix intérieure et de la confiance en soi, je me mets à la marche afghane. Elle s’apprécie également en mode cueillette des baies sauvages comestibles avec un guide dans de nombreuses stations, et notamment avec l’éthnobotaniste François Couplan. En mode familiale, la marche avec un âne de bât et ludique en version course d’orientation.

vacancesà la montagne

Rando yoga ou glaciaire, haltes bien-être… Une montagne de douceurs !

Marcher en montagne peut s’avérer hyper captivant ! J’observe ici et là des bouquetins et oh bonheur des marmottes à condition d’être silencieux pour ne pas les effrayer. Si vous entendez siffler trois fois, ce sont elles qui vous ont repérés et elles rentrent dans leur trou.
Dans les rivières savoyardes en plein pays des Alpes du Léman, où je me rafraîchis, je joue les orpailleurs, trouvant des paillettes d’or dans les rivières et torrents de Savoie (www.alpesduleman.com).
Dès que je prends de l’altitude, je découvre les paysages de glaciers. À faire pour un marcheur moyen habitué à la montagne, le Tour des glaciers de la Vanoise en 6 jours avec la Maison des Guides Gypaète qui propose également aux et grands sportifs, la rando glaciaire de 4h30 avec un dénivelé de 700 m l’objectif étant d’atteindre l’Aiguille Pers à 3380 m (Tél. : 04 79 05 83 23).
Et puis, je prends soin de moi. Les grands hôtels sont pour la plupart équipés en spa, alors après la balade plus ou moins sportive, à moi un bon massage traditionnel polynésien Deep Nature by Hei Poa ou un massage aux coquillages chauffants au spa des Aiglons à Chamonix (www.deepnature.fr)

vacances en montagne

Pêche, biathlon, rafting… une montagne de sensations fortes !

Mes ados et mes grands sportifs, ils font quoi ?
> Glisse à fond les manettes. La plupart des grandes stations de ski, comme La Plagne, reconvertissent leurs pistes en skatepark où ils peuvent continuer d’effectuer leurs tricks, certains s’essayent même au Mountainboard, Street surf et street luge, et au biathlon d’été, à savoir rollers et ski-roues comme à Bessans (Bureau de Tourisme de Bessans : 04 79 05 96 52, www.bessans.com), tandis que d’autres goûtent aux joies de l’eau vive sur les torrents de montagne tel l’Arc où la Maison des Guides de Bonneval proposent des descentes de raft mémorables ou des rando-canyoning soit de la nage dans les toboggans et piscines naturels et des sauts allant de 1m à 11m, impressionnant (Tél. : 06 85 75 24 26,
 www.maisonsdesguides.net).
> Les grands calmes aiment s’envoyer en l’air en parapente le kif absolu, mais également grimper la falaise, il y a des parcours d’escalade dans toutes les stations. Plus facile et familial, la via ferrata, parcours d’escalade ferrés de marches métalliques dans les endroits plus difficiles d’accès où chacun s’assure lui-même au moyen de deux longes mousquetonnées qui évitent la chute vertigineuse. En grimpeur chevronné amoureux de la nature, je recycle ma corde usagée.
> Intergénérationnelle, la pêche qui plaît à fiston, au père et au grand-père. Tranquilles, les pieds dans la rivière, le bruissement de l’eau, le chant des oiseaux, ils s’essayent à la mouche, la ligne ou au lancer dans une eau de lac ou de torrent de qualité et un cadre 100 % nature. 
Quelques coins secrets :
• Pêche à la mouche en no-kill et sans hardillon au Lac de Tuéda sur les hauteurs de Méribel en Savoie (www.meribel.net).
• Pêche en rivière sur l’Arc, un parcours no kill de pêche à la mouche sur 2,4 km ou en lac d’altitude en pays de Haute Maurienne Vanoise (Office de tourisme : 04 79 05 96 52).
• Rando-pêche à la truite à la mouche, à la ligne ou au lancer dans la vallée du Vénéon en Oisans (OT de Vaujany 04 76 80 72 37) ou avec le guide de pêche Roland Claudel qui dévoile aux mordus ses plus beaux spots, dont le magnifique petit lac de la Fare, situé à 2 000m d’altitude au cœur du massif des Grandes Rousses (Tél. : 06 81 52 64 60).

vacances à la montagne

Cani-rando, cani-cross, cani-trottinnette, cani-VTT…

Et avec le chien, on fait quoi ?
Et bien avec Toutounet, on part en famille lui bien attaché à nous pour qu’il n’effraye pas le bétail et la faune sauvage, et tant qu’à faire pour faire du sport ensemble ! Cela s’appelle pratiquer la Cani-rando, le cani-cross, le cani-VTT et nouvelle discipline la cani-trottinette qui consiste à conduire une trottinette tirée par un ou deux chiens, casqué et bardé de protections anti-bobos, à découvrir (ainsi que la cani-rando) tant dans les vallons des Alpes du Léman entre Thonon, Annecy, Chamonix et Genève que dans la station village d’Aussois nichée à 2100 mètres d’altitude en Haute Maurienne Vanoise, avec Husky Adventure (Tél. : 06 70 80 72 78, www.husky-adventure.net).

Faites passer aux copines et copains, la montagne c’est vraiment sympa, que du bien-être !
Enfin faites pas trop passer, que ça reste tranquille et peu cher.

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire