Survivre au cancer

avatar

le 12 avril 2010

Je me nourris bien


© E. Robert Espalieu et D.R.

Par David Servan-Schreiber, médecin universitaire, chercheur en neurosciences, qui a créé et dirigé un Centre de médecine complémentaire à l’université de Pittsburg, par deux fois guéri du cancer.

J’avais lu la première édition du livre « Anticancer » de David Servan-Schreiber il y a 3 ans et depuis ajusté mon comportement alimentaire, car entourée de copines et copains touchés voire bouffé par ce fichu crabe, et pas envie de prendre mon tour. C’est forte de l’enseignement de David Servan-Schreiber que je vis depuis : « Nous avons tous un cancer en nous. Comme tout organisme vivant, notre corps fabrique des cellules défectueuses en permanence. C’est ainsi que naissent les tumeurs. Mais notre corps est équipé de mécanismes permettant de les détecter et de les tenir en échec. » David Servan-Schreiber avait alors reçu un nombre incroyable de témoignages. C’est pour ces lecteurs qui luttent contre le cancer, comme lui-même il y a quelques années, qu’il a souhaité cette réédition. Afin qu’ils aient des armes pour se battre au quotidien contre le défaitisme ambiant, et surtout contre le cancer. C’est une leçon de vie un art de vivre valable aussi pour ceux qui ne l’ont pas.

De nouvelles études
La nouvelle édition plus justement retitrée, mise à jour et augmentée « Anticancer, les gestes quotidiens pour la santé du corps et de l’esprit » reste le meilleur livre actuel sur les méthodes naturelles pour guérir ou prévenir des divers cancers. En trois ans, la recherche a apporté suffisamment de nouvelles études, explications et moyens de défense contre le cancer pour qu’il soit indispensable de les intégrer aux différents chapitres de cette édition.
Ainsi, le chapitre sur le « mental anticancer » est plus court, plus simple et plus clair. Il présente des études inédites qui confirment l’importance de sortir du sentiment d’impuissance pour ne pas être conduit au désespoir. David Servan-Schreiber y propose des méthodes pratiques afin de lutter contre la croissance du cancer.

« Nous avons tous un cancer en nous. Comme tout organisme vivant, notre corps fabrique des cellules défectueuses en permanence. Mais notre corps est équipé de mécanismes permettant de les détecter et de les tenir en échec. » Dr David Servan-Schreiber

Dans le chapitre sur les « aliments anticancer », l’auteur inclut de nouvelles études très prometteuses concernant aliments et vitamines, notamment le classement des fruits d’été à gros noyau, l’huile d’olive dans la catégorie des « aliments anticancer », et la vitamine D3 reconnu essentielle.
Le chapitre sur « l’environnement anticancer » est augmenté de l’analyse du rôle des téléphones portables dans l’apparition du cancer. À la suite de la réunion d’un collectif de cancérologues, de toxicologues, d’épistémologistes et d’un physicien, il donne des mesures de précaution pour une meilleure utilisation de ces appareils. il dénonce également certains produits chimiques de notre quotidien, facteurs de cancers, contenus dans le plastique mais aussi dans certaines boissons et viennoiseries industrielles.
404 pages à s’avaler d’un coup pour conserver la santé enrichies d’un petit cahier pratique illustré de 16 pages sur « les réflexes anticancer au quotidien » à apprendre par cœur…

Attentive aux conseils du Dr David Servan-Schreiber depuis 3 ans, je vous ai alimenté depuis en articles toujours bons àconsommer sans modération : Anti cancer le sport, sachant que 30 % des cancers seraient liés à l’alimentation, ma poêle anti-cancer, Les 57aliments anti-cancer permettent de réduire de 40 % les risques de cancer, dont la patate douce, le chou dont le brocoli, le thé vert surtout le thé vert matcha (allez va pour le régime thé), le sirop d’agave alternative au sucre, le gingembre en plus aphrodisiaque et le curcuma,  le traditionnel ail un bulbe vertueux à redécouvrir,  la tomate, les algues ce légume marin méconnu, les fruits rouges, les agrumes, la cranberry une baie très féminine et le vin rouge messieurs… Et puis relisons le témoignage de Sandra victime du cancer du col de l’utérus.

« Anticancer, les gestes quotidiens pour la santé du corps et de l’esprit », 21 €, Éditions Robert Laffont, en vente en librairie et sur le site l’Écologiste (port offert) : www.ecologiste.org
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire