Je me prépare à skier

avatar

le 28 janvier 2011

Je m’active


© Millet, Weleda, Joyce Benoist

Ça se mérite le Grand Blanc ! On ne dévale pas les pistes de but en blanc, il faut passer par la case remise en forme, sinon ça casse. Mes 10 bons plans prêt-à-skier …

Fin prête à partir skier

Bon, j’ai acheté ma doudoune et réservé une semaine à la montagne, rien de tel que l’altitude pour renouveler les globules rouges (en 3 jours, je suis comme neuve) et me recharger en énergie durable. Mais ça se mérite le Grand Blanc ! Aussi avant de partir, je dois muscler mes jambes et mon souffle, donc j’ajoute un peu de cardio à mon quotidien.

Mes bons plans
Allez, pour arborer une forme olympique et prendre plus de plaisir sur les pistes dès la première descente et jusqu’à la dernière sans bobo ni casse : je ressors mes appareils de fitness que je n’use pas beaucoup… Allez je remonte sur mon step (et adieu l’escalator, vive les marches aussi !) ou mon vélo d’appartement, et ma Power Plate qui prend de la place dans le salon autant m’en servir ! Un bon plan forme chipé à « the body », la toujours aussi belle Elle Mac Pherson, également Fournisseur Officiel des Équipes de France. Efficace, le programme « Pré-Ski » en 5 étapes spécialement conçu pour réveiller les muscles en quelques séances.
Et puis, je saute à la corde (que je pique à ma fille) mine de rien 100 à 200 tours ça réchauffe les muscles, et si j’ai le courage de mettre le nez dehors et qu’il ne pleut pas, je fais du roller ou vais courir. De même, de plus en plus de clubs de sports proposent des entraînements spécifiques ski l’hiver, soit des abonnements de courte durée, comme dans les Fitness First ou dans les Cercles de la Forme parisiens (qui proposent en plus des cours adultes des cours de sports enfants). Et si je n’ai pas d’abonnement en salle, pas grave, certains proposent des cours en ligne même momentanés comme Feeling Forme pour 25 € le mois de préparation.

Tout bon pour moi, même si je ne vais pas skier !

Atelier ski

Avec un coach en petit groupe, pour assurer un maximum, car plus ciblé encore, j’ajoute une séance de coaching une fois par semaine à l’atelier préparation ski donné par François Devallière, spécialisé en sports de plein air à l’Espace Weleda.
Idéal pour tous ceux qui travaillent ou habitent non loin des Champs-Élysées, l’Espace Weleda organise comme chaque année toute la saison d’hiver un atelier de préparation au ski en petit groupe de 5 personnes maximum… L’atelier de 1 h 30 a lieu pendant tout l’hiver le mercredi à 18 h. Outre l’exercice de Core-Training avec le Core-Board qui permet un réveil musculaire et articulaire efficace axé sur le maintien, la posture et le gainage, j’y apprends à prendre soin de mes muscles, à les étirer après l’effort et à les détendre en me massant à l’huile de massage à l’arnica biologique récoltée en altitude dans les Vosges, et plébiscitée par les masseurs-kinésithérapeutes de la Fédération Française de Ski (59 € la séance ou 250 € les 5 séances, avec 1 huile de massage à l’Arnica 50 ml).

Un exercice à faire à la maison
Bon et puis, je fais du stretching à la maison au moins 2 à 3 fois par semaine jusqu’aux vacances, pour étirer et tonifier les muscles (cuisses, mollets et abdos) qui vont bientôt devoir assurer sur les skis, ça m’aidera à tenir en position fléchie sans souffrir le martyr ni cramper ensuite.

Tout bon les étirements

• Pour renforcer mes cuisses et mes abdos, debout, genoux fléchis, pieds légèrement écartés, le buste souple, je tends mes quadriceps (muscle avant des cuisses) pour les renforcer et détendre les muscles tendineux (à l’arrière), pendant 30 secondes.
• Et je relâche en laissant tomber tête et bras en avant, genoux toujours fléchis, 10 à 15 secondes, jusqu’à ressentir une sensation de bien-être. Je remonte en déroulant la colonne lentement et en soufflant.
• Je sollicite également les hanches, donc maintenant accroupie, une jambe tendue derrière moi, le genou et le cou-de-pied reposant sur le sol, j’avance l’autre jambe en ramenant la cuisse contre la poitrine, le genou à la verticale du pied et du cou.
• Puis, j’abaisse la hanche opposée à la jambe pliée, comme si j’appuyais sur les reins, je maintiens la position pendant 15 à 20 secondes, chaque jambe. Ça tire dans la hanche, le mollet et l’aine.
Excellent pour éviter les courbatures et gagner en souplesse et mobilité des articulations.

Vivement les vacances !

Espace Weleda : 10 avenue Franklin D. Roosevelt, Paris 8e. Inscription : 01 53 96 06 15.
Doudoune Millet : dans les magasins de sports.
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire