3 exercices en piscine

avatar

le 24 septembre 2010

Je m’active


© Joyce Benoist

Bof le tapis de gym, je me sens lourde et j’ai du mal à bien faire mes exercices. Je préfère barboter dans l’eau, j’dois être ascendant Poissons.

Aussi c’est avec plaisir que je retourne à la piscine plus calme l’automne revenu, idéale pour travailler mon zen (excellent anti-stress) et mes p’tits muscles (excellent pour mes abdominaux donc mon dos). En plus, l’eau de la piscine est mon alliée beauté-forme, elle est bonne pour ma circulation sanguine, me faisant les jambes plus légères et effectuant des micro-massages sur mes rondeurs et points sensibles. Allez…
1, 2, 3 à l’eau les copines !

1. Aquagym en solo
Tendue, crevée, ramollo du dos et des fesses… Allez, pour tonifier le corps et l’esprit, je vais me remuer à la piscine. Avec une copine, c’est plus stimulant.
• Pas besoin de savoir nager comme une championne, encore moins de mettre la tête dans l’eau. Je descends côté petit bassin, m’agrippe les deux mains au rebord de la piscine et fais la planche sur le ventre, le dos à l’horizontale en gardant le pied droit à plat au fond de la piscine.
• Je tends la jambe droite de bas en haut, sans cambrer et en expirant dans la montée. 10 fois de suite.
• Je change de jambe, et recommence 5 fois de chaque côté.
• Je varie en effectuant des petits cercles rapides de la jambe dans un sens, puis dans l’autre, en contractant bien les abdominaux pour ne pas creuser les lombaires. Là, je sens le raffermissement des abdominaux/dos, hanche et fessiers, à condition de le faire 2 à 3 fois par semaine.
La résistance de l’eau décuple l’efficacité de l’exercice, sans forcer ni peser sur mes articulations, mon dos, mes muscles, ni mon petit cœur ou mon souffle qu’elle ménage.

2. Haltères en piscine
Rien de tel que la bonne poussée d’Archimède pour délier mes épaules endolories par les heures d’ordinateur et les tonifier en douceur.
• Je me saisis d’une paire d’haltères d’aquagym, à défaut de deux petites bouteilles d’eau ou de mes gants palmés (plus doux) pour tonifier mes deltoïdes* et grands dorsaux*.
• Debout dans la piscine, en position de stabilisation en fente, les bras sur les côtés au niveau des épaules, un haltère dans chaque main, je contracte mes abdominaux, pour tenir sans ployer, et baisse les bras tout en contractant lentement les grands dorsaux jusqu’à les passer derrière le dos. La contraction est maximale quand les deux haltères se touchent.
• Je reviens en maintenant la tension dans les dorsaux pour contrôler le déplacement des haltères, abdominaux gainés. Motivée, je pratique 2 séries de 8 extensions, chaque jour en vacances, ainsi l’année sur Mac se passera bien.
Le seul fait de maintenir sous l’eau les haltères, envers et contre Archimède, me fait vachement travailler les grands dorsaux m’assouplissant également le dos.

3. Zen en piscine
Rien de tel que la relaxation aquatique pour retrouver l’énergie, et au passage tonifier les muscles en douceur et en profondeur.
• Debout dans l’eau jusqu’aux épaules, jambes écartées au niveau des hanches, genoux fléchis, ventre rentré, je me laisse porter, mes membres flottant en inspirant par le nez et expirant par le nez et la bouche simultanément (pendant tout l’exercice).
• J’abaisse mes bras paumes vers le fond de l’eau et les remonte vers le ciel, 5 à 10 fois de suite pour me détendre.
• Puis bras à l’horizontale, jambes plus écartées, je ramène le bras droit devant la poitrine le long du bras gauche, j’inspire en retournant les paumes de main vers le ciel et reviens sur le côté, 5 à 10 fois. Idem de l’autre bras.
• Toujours jambes écartées, je plie les bras, mes paumes comme tenant une boule d’énergie ramassée dans l’eau en expirant et pivotant le corps vers la gauche, croisant les jambes, la main droite se retrouvant sur « la boule », la main gauche en dessous. J’inspire et reviens, 3 fois dans chaque sens.
C’est apaisant, tonifiant et ça développe l’énergie vitale qui est en moi.

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire