Poux le retour. Ah NON

avatar

le 20 septembre 2011

Je chéris mes enfants


© Véronique Geoffroy et D.R.

La rentrée des enfants, je veux bien, celle des poux, non merci !

pouxC’est terrible, mais à chaque rentrée de vacances scolaires tout au long de l’année, je me demande bien pourquoi/comment, les poux sont de retour ! Mais c’est quoi au juste ces poux ?

7 parades aux poux
testées et approuvées

> L’HE de Lavande. Pour éviter de partir à chasse aux poux à peine rentrés de vacances, le matin avant de partir à l’école, je vaporise dans la belle chevelure de ma progéniture de l’Huile essentielle de Lavande vraie ou officinale Bio de Pranarôm, réputée antimicrobienne et antiseptique, à la bonne odeur que les poux détestent. Et oui les poux détestent ce qui sent bon pour nous, tant mieux !

> Et l’huile végétale : Je mélange 4 à 5 gouttes d’HE de lavande à de l’huile végétale (amande douce, abricot, etc), une de mes huiles de massage en dépannage aussi. pouxEn effet, l’huile nourrit les cheveux et asphyxie les vilains poux. Non, mais ! Et oui l’huile les étouffe littéralement. J’en mets le soir, enveloppant ses cheveux d’un foulard, le matin je les brosse dans la baignoire, ils tombent alors comme des petits pains, une vraie tuerie !
En prévention, l’huile empêche les curieux de s’accrocher à la belle chevelure de ma fille, les nourrit et les sculpte au passage.
Je trouve les huiles essentielles et végétales Pranarôm en pharmacie, ainsi que sur le site MonCornerBio qui aime bien les lectrices de Jemesensbien.fr (10 % de réduction en donnant le code JEMEMSENSBIEN).

> L’ammoniaque. Étonnant ? Non ! Les poux détestent ce produit chimique que nous n’aimons pas non plus, d’ailleurs, et l’évitons au maximum. Et bien figurez-vous que cet été en vacances sous les tropiques, ma fille a été victime d’une mega attaque de poux, et pas une pharmacie à la ronde, l’horreur totale ! J’ai commencé par huiler ses cheveux une première nuit (avec mon huile de massage acheté plus tôt) et la colonie de poux est tombée dans le lavabo le lendemain matin, mais il restait plein de lentes dont je ne savait si elles étaient mortes ou vivantes. J’ai alors trouvé dans une épicerie locale de la teinture cheveux à l’ammoniaque. Ça a été radical ! Pour limiter les dégâts sur son crâne, j’ai re-huilé à fond, nickel.

> Spécial crâne sensibles. Très douce pour le crâne sensible des enfants, la formule Paranix Radical à base d’HE de noix de coco, d’anis et d’ylang-ylang, qui convient aux enfants asthmatiques, voir l’article.

> Baume « maison ». Je fais mon baume anti-poux moi-même à l’HE de lavande que j’applique sur la chevelure humide en prévention et pour chouchouter ses cheveux, voir ma recette.

poux> Grille-poux. Pratique et rassurant, le peigne électronique anti-poux à utiliser sur les cheveux des enfants, comme des miens, il « grille » littéralement les lentes. Yes !

> L’environnement aussi ! Les poux sont partout, pas que dans les cheveux, ça se met dans la literie, sur le canapé du salon (sympa pour mes convives), sur les vêtements… Il faut donc traiter l’environnement aussi, et que ça saute… pour éviter que ça saute partout !

Bref encore du boulot pour moi, je prends donc les devants. Ah nous deux, les poux !

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire