La gym des neurones

avatar

le 27 septembre 2010

Je prends soin de moi


© D.R.

Oui il faut se bouger le corps, mais les neurones aussi ! Faudrait pas avoir un corps de rêve et une tête bébète ! Allez, je m’entraîne tous les jours !

Apprendre à tout âge ça fait rester jeune, d’autant qu’aujourd’hui avec les progrès de la médecine on est parti pour vivre 100 ans, alors autant éviter de virer neuneu avec l’âge.
Il n’y a pas que les mots fléchés ou les Sudoku pour entretenir le gingin ou encore les dernier CD-Rom ou jeu Nintendo DS d’entraînement du cerveau…

En salle les cerveaux !
Nouveau concept, la salle de sport pour les neurones, en vrai avec d’autres « sportifs » de la tête, en petits groupes dans une ambiance conviviale à condition d’avoir une salle proche de la maison (Versailles ou Paris), ou directement en ligne (Ah cet Internet, on ne peut plus s’en passer !) et 10 minutes par jour suffisent quelque soit l’âge. Là, pas de système scolaire, ce n’est pas rébarbatif. On apprend à apprendre en stimulant l’attention et la compréhension, l’entraînement étant purement pratique : en suivant l’actualité, en se cultivant… en s’amusant !

Pour qui ?
C’est aussi bien pour les étudiants qui souhaitent apprendre à apprendre, les personnes en activité qui veulent extraire de leurs agendas serrés un temps pour apprendre et se rafraîchir la mémoire, et les personnes plus âgées qui eux ont tout le temps pour se bouger les neurones et souhaitent rester en forme sur le plan cognitif.

Faut boire aussi !
Bon pour rester le cerveau alerte, je rappelle qu’il faut bien l’hydrater, car composé à 90% d’eau, tel une éponge desséchée, il ne capte plus rien. Lire le chiffre 63% sur l’hydratation des enfants et le chiffre 77% sur l’hydratation des Français et l’importance sur les performances intellectuelles.

Et bien se nourrir !
De même, la diététicienne du Learning Club, Aurélie Piquart, alerte quant à la malnutrition et la sous-nutrition qui altèrent le développement du cerveau et donc de l’intelligence. En effet, le neurone nécessite un apport constant d’oxygène (le comburant), de glucose (le carburant) et de divers autres nutriments. Les nutriments sont des substances présentes dans l’alimentation, obligatoires pour permettre l’élaboration, le développement et le bon fonctionnement du cerveau. Ils constituent la matière cérébrale.

Et dormir enfin !
Donc, activer les neurones, les hydrater, les nourrir et encore ?… Les envoyer se coucher tôt, recommande le Docteur Jérôme Blin, Neurologue
, Docteur ès-Sciences 
Directeur de la Clinique de la mémoire. En effet, un sommeil régulier permet de tout bien assimiler, l’information comme l’alimentation.

Learning Club :
14, rue Richaud, Versailles (78).
5, rue Edouard Fournier, Paris 16e (jeudi de 19h à 20h, à partir de 20 € la séance.
Inscription : Tél. : 01 39 50 20 56 ou sur le site : www.learning-club.com
Cours en ligne : compter 24,99€/mois le programme complet d’entrainement.
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

2 commentaires

  1. avatar magat
    Samedi 9 avril 2011 à 19:55

    l’électrostimulation répare-t-elle les neurones endommagés ? merci

  2. avatar Véronique Geoffroy
    Lundi 11 avril 2011 à 8:19

    Tiens en voilà une idée qu’elle serait bien bonne ! Mais non faut se bouger pour faire fonctionner corps et mental, allez il fait beau, on reprend le jogging ou du moins la marche, 30 minutes minimum par jour et zou je me sens bien !

Laissez un commentaire