L’acupression au banc d’essai

L’acupression consiste à appuyer sur certains points du corps pour soulager la douleur et rééquilibrer l’énergie corporelle. Les tapis et coussins d’acupression permettent de faire l’essai à la maison. Jemesensbien a testé le matelas Champ de fleurs. Retour sur cette expérience.

mannequin_tapis

Aujourd’hui, le marché est saturé par des médicaments anti-douleurs et anti-inflammatoires qui soulagent sans guérir pour autant. Les effets secondaires, fréquents pour certains, ne sont pas anodins. Les maux deviennent chroniques et nous empoisonnent la vie. Sans tourner le dos à la médecine conventionnelle qui a toute sa place, la recherche de solutions alternatives séduit de plus en plus. Et s’il était possible d’utiliser les ressources de son corps pour réduire les douleurs en douceur et naturellement ? C’est la proposition de l’acupression.

Aux origines de l’acupression

L’acupression est un des trois piliers de la médecine chinoise, qui comprend l’acupuncture et la phytothérapie. Ses origines remontent a plus de 5000 ans. À cette époque, les Chinois s’aperçoivent qu’une pression exercée en certains points du corps permet de diminuer la douleur au-delà même de la zone stimulée, agissant sur des parties plus éloignées. Des effets sur les organes internes sont constatés également.

Les bienfaits de l’acupression

Les pratiques d’auto-massage et de pression des doigts se sont développées ensuite pour aboutir à la méthode du Tao Yin, qui vise à réorganiser les énergies du corps et à les faire circuler sans entrave. L’organisme peut ainsi mieux éliminer les toxines à l’origine de divers maux et utiliser ses capacités d’auto-guérison. Ces enseignements ont pris de l’ampleur dans tout le Sud-Est asiatique et sont utilisés de nos jours par des thérapeutes dans le monde occidental.

Comment marche l’acupression

Pour être en bonne santé, notre énergie vitale (Qi en chinois, Ki en japonais) doit circuler sans blocage. Des éléments extérieurs comme l’alimentation, la fatigue, le stress, des dysfonctionnements physiologiques ou le manque d’exercice, peuvent créer des tensions et des points douloureux. Ils se concentrent sur les méridiens, qui forment un réseau complexe emprunté par le Qi, reliant les organes aux différentes parties du corps. Une bonne stimulation de ces points permet de relâcher les tensions musculaires et de libérer l’énergie bloquée, afin de soulager les douleurs et de rééquilibrer le corps et l’esprit.

L’acupression à domicile

Si vous n’avez pas de thérapeute formé à la discipline à proximité de votre domicile, il existe des tapis d’acupression qui permettent de pratiquer de la méthode chez soi. Il suffit de s’allonger, le dos appuyé sur le tapis, sur un lit ou sur un canapé. Les tapis sont munis de près de 250 picots qui viennent stimuler les terminaisons nerveuses du dos.

tapis-acupression

Pour se protéger de la douleur (les picots sont pointus mais ne blessent pas), le corps déclenche une sécrétion d’endorphines qui procure une détente générale. Ainsi, les muscles contractés peuvent se relâcher naturellement.

Le tapis d’acupression : quelles promesses ?

Les bienfaits annoncés par les fabricants portent notamment sur :

  • - le soulagement des douleurs : maux de tête, migraine, douleurs menstruelles, lombalgies
  • - le déblocage des tensions
  • - la détente musculaire du dos
  • - l’amélioration du sommeil et de l’humeur
  • - la régulation hormonale
  • - le soulagement de l’arthrose

 

Le test

Chance pour moi, je ne souffre pas de douleurs intenses au quotidien. Mais comme de nombreuses personnes, il m’arrive d’avoir le dos contracté, des maux de tête ou un sommeil perturbé. Adepte de la course à pied, j’ai déjà eu recours à des séances de kinésithérapie et d’ostéopathie pour me remettre d’aplomb.

Le fabricant m’a prévenue qu’il fallait quelques séances pour s’habituer, je le confirme ! J’utilise des sandales de réflexologie plantaire auxquelles il a fallu m’adapter aussi. Les utilisateurs s’en servent généralement le soir, avant de s’endormir. Pour ma part, j’ai opté pour le test au petit matin, en commençant progressivement : 10’, 20’ puis 30 minutes.

Ma première utilisation fut difficile ! Allongée sur le tapis, mon dos appuie sur les quelques 250 picots pendant 10 minutes. La pression exercée au niveau des lombaires est très forte. Je fléchis mes jambes, ce qui m’aide à diminuer cet appui trop intense. Ce que je ressens ne dépasse pas le stade de la douleur, qui reste modérée et soutenable. « On t’a planté des fourchettes dans le dos ? » me dit ma petite fille, hilare. Voilà qui lui passera le goût d’essayer, elle qui tourne autour du tapis depuis plusieurs jours.

Les essais suivants sont encourageants. A la 3e tentative, je m’allonge 20 minutes sans ressentir l’inconfort de départ. Mon corps sait à quoi s’attendre et gère mieux ses sensations que la première fois.  Après 10 minutes, je me mets à respirer profondément, un peu comme dans une séance de yoga. Je suis traversée par une vague de chaleur dans tout le dos. Mon esprit n’est plus concentré sur ce que je ressens, au contraire, il s’évade. Je ressens un bien-être général.

Ne souffrant pas de problème de santé particulier, je ne peux pas me prononcer sur les bienfaits du tapis qui ciblent des pathologies plus importantes. Pour les tests suivants, je suis restée allongée jusqu’à une demi-heure. S’il m’a fallu du temps pour me familiariser avec le tapis, j’y ai pris goût !

Quelques conseils si vous voulez faire l’essai : les plus sensibles peuvent l’utiliser avec un linge lors des premières utilisations. Si vous êtes tentés, à vous la vie de fakir !

Tapis Champ de fleurs, 99 €, Tapis & Coussin 139 € sur www.lesmauxdedos.com
La marque Champ de fleurs propose également un set de jambes pour soulager les jambes par l’amélioration de la circulation sanguine.

 

 

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire