L’apnée du sommeil

avatar

le 24 septembre 2013

Je prends soin de moi


© Institut National du Sommeil et de la Vigilance

Et si je manquais tout simplement d’oxygène ?!

On dort tous de moins en moins, et de plus en plus mal, la faute de cette vie de dingue au point que pour 20 % d’entre nous, Français, le sommeil s’avère plus perturbant que bienfaisant !
apnee du sommeil
Si depuis la Journée du Sommeil, qui a lieu chaque année en mars, ça ne va pas mieux, je m’informe davantage auprès de l’Institut National du Sommeil et de la Vigilance, maintenant c’est peut-être tout simplement un problème d’apnée du sommeil ?

Kesako l’apnée du sommeil ?
En cas de ronflements ou d’apnées du sommeil, la commande nerveuses des muscles respiratoires peut ne pas fonctionner et donc la ventilation ne s’effectue pas correctement, les voies respiratoires s’en trouvant obstruées, provoquant alors des interruptions du débit aérien de plus de 10 secondes qui engendrent une augmentation de l’effort

Le Bol d’air Jacquier, une solution élégante
et facile, très peu contraignante

respiratoire, d’où des micro-réveils. Le pire c’est que le sang est ainsi moins oxygéné, favorisant l’apparition de troubles du rythme cardiaque, d’hypertension artérielle, voire la survenue d’infarctus du myocarde ou d’accidents vasculaires cérébraux.
Bon il est difficile de savoir exactement si le manque de sommeil est la cause principale ou une conséquence de ces maladies. Une chose est certaine, le manque de sommeil est classiquement associé à une augmentation de la morbidité cardiovasculaire.

Alors est-ce qu’une bonne oxygénation pourrait améliorer le sommeil ?

> Bon plan pour s’oxygéner efficacement et thérapeutiquement le Bol d’air Jacquier, de l’oxygène associé à de l’extrait de résine de pin favorisant l’assimilation de l’oxygène dans l’organisme. En inspirer quelques minutes chaque soir permet, d’après les premiers résultats observés, d’améliorer l’endormissement, de favoriser un sommeil profond et réparateur, de diminuer le besoin de sommeil, de procurer davantage de clarté d’esprit au réveil et plus de vigilance dans la journée, de diminuer les ronflements voire quelques fois faire totalement disparaître les apnées. Donc avant d’essayer des méthodes plus

apnee du sommeil

radicales et contraignantes, il semble intéressant d’essayer le Bol d’air Jacquier et notamment dans les boutiques Holiste, dans les cures thalasso et centres de bien-être, chez les kinésithérapeutes, etc. LIRE également Je manque de sommeil, comment y remédier naturellement ?

Testé et approuvé
Pierre Laudon, kinésithérapeute analytique à Chambéry a observé sur plusieurs patients que la méthode du Bol d’air Jacquier apportait un remède simple et efficace. Ainsi, sur une femme de 60 ans qui présentait 57 apnées enregistrées par heure et qui avait beau dormir avec un appareil de ventilation à pression positive, son sommeil restait léger et très court (4h). Après avoir fait 3 séances de Bol d’Air Jacquier de 9 minutes avant de s’endormir 3 soirs de suite, elle a récupéré la sensation de sommeil profond, et après 3 mois vu son sommeil s’allonger progressivement jusqu’à 7h durant. « Je n’avais jamais pensé jusqu’alors proposer cette solution élégante et facile, très peu contraignante et particulièrement bien supportée » déclare Pierre Laudon.

Autres solutions pour remédier aux apnées du sommeil :
• S’équiper d’un appareil de ventilation continue par voie nasale en pression positive, pas très glamour !
• Porter des prothèses mandibilaires permettant de déplacer le maxillaire inférieur légèrement vers l’avant, déjà plus discret.
• L’opération (uvulopharyngoplastie), invasif , effrayant !
• Tout simplement perdre du poids ce syndrome étant largement observé chez les personnes obèse et en surpoids.
• Eviter de prendre des médicaments (somnifères, hypnogènes classiques et anti-dépresseurs, benzodiazépines) qui apportent certes un repos (chimique) mais avec des risques importants.
• POUR INFORMATION MESSIEURS : Certains médicaments aggravent le problème d’apnées, tel le Viagra… Préférer donc les viagra verts
Sur ce… Bonne nuit !

Le Bol d’Air Jacquier se pratique dans les boutiques Holiste : séance découverte gratuite, puis 6 € la séance, 40 € le forfait 10 jours.
29, bld Henri IV, Paris 4e. 13, rue Dumenge, Lyon 4e. 32, rue de Verdun, Châtel St-Germain (Metz). Appareil également à louer 190 €/mois, ou en vente, pour en faire profiter toute la famille. Plus d’informations sur le site : www.holiste.com et contact@holiste.com
Institut National du Sommeil et de la Vigilance : Tél. : 01 48 56 27 87 : www.institut-sommeil-vigilance.org
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

7 commentaires

  1. avatar Marc
    Jeudi 26 septembre 2013 à 10:32

    Pour compléter cet article qui fait un peu « commercial » à mon goût, je souhaite apporter mon témoignage qui va pourtant dans le même sens !

    Je vous la fais courte… fatigue persistante au réveil malgré de longues nuits, difficultés de concentration au travail, coups de barre en journée, bref je mettais tout ça sur le compte de mon burn-out de fin 2011.
    Mon médecin traitant a eu une bonne intuition « et si vous faisiez des apnées du sommeil ? ».
    Un an pour me décider à prendre rdv, 6 mois pour l’avoir, 2 mois pour faire le test à l’hôpital, 2 mois pour avoir le résultat : « oui monsieur, vous faites des apnées et des hypopnées, centrales (c’est le cerveau qui oublie de dire de respirer, super !).
    2 semaines pour avoir le fameux appareil à pression positive, exactement le modèle tue l’amour, façon Dark-Vador !
    Après 3 ou 4 mois, je ne supporte toujours pas le zinzin plus de 2 heures la nuit donc je suis en dessous du seuil d’efficacité. J’aimerais bien le garder plus longtemps mais je ne le supporte pas.

    Habitué des salons bio, bien-être etc, j’avais essayé le bol d’air Jacquier et j’avais fini par l’acheter l’année dernière (avant le test de sommeil si vous avez bien suivi !).
    Je ne l’utilisa pas tous les jours mais c’est vrai que quelques minutes avant de me coucher me garantit généralement de me sentir mieux le lendemain.
    Je pense que chaque cas est particulier mais que le bol est un bienfait pour toute la famille et en particulier pour de tels problèmes de respiration et donc d’oxygénation.

    Pour aller plus loin, je me demande pourquoi je respire si peu, y compris en journée. Comme des arrêts sur image, blocage inconscient de la respiration et respiration avec très peu d’air.
    Ah ben c’est simple, c’est le stress ! Le fameux. Mais chacun réagit comme il peut, et quand ce stress gêne une telle fonction vitale, c’est la cata !
    Et là je comprends mieux l’enchaînement… stress, mauvaise respiration et tensions physiques et psychologiques, mauvaise oxygénation et sommeil non réparateur, le cerveau ne traite plus la nuit les trop nombreuses informations reçues en journée, fatigue qui devient de l’épuisement, burn-out… et après il faut remonter la pente.

    Aujourd’hui je m’interroge sur l’utilité du respirateur et je me précipite sur mon bol chaque fois que je sens que ça devient « vital ». Sans oublier que prendre le temps de « vivre », ça veut dire aussi faire (reprendre) du sport.

    Bonne respiration à toutes et tous ! :D

  2. avatar Véronique Geoffroy
    Samedi 5 octobre 2013 à 8:12

    Samedi 5 octobre : 11ème journée nationale de l’apnée du sommeil à Rueil Malmaison organisée à l’initiative de la Fédération Française des Associations et Amicales des malades, Insuffisants ou Handicapés Respiratoires (FFAIR), la 11ème journée nationale de l’apnée du sommeil se veut une journée de sensibilisation et d’écoute sur cette maladie peu connue et dépistée qui toucherait pourtant 5 millions de Français.
    Pour plus d’information ou pour s’inscrire : http://www.apneedusommeil.net/?p=960

  3. avatar Françoise Le Montagner
    Vendredi 30 janvier 2015 à 6:04

    Article intéressant. Justement je m’interrogeais sur le bol d’air Jacquier pour l’apnée du sommeil. J’en souffre et cherche une solution vivable. (Incroyable : on va sur la lune mais pas de solution pour les ronflements graves dont souffre 1 personne sur 4. Bref!)
    Quel est l’effet à long terme de l’extrait de pin qu’utilise le bol d’air Jacquier? Ne crée t-il aucun problème de surdosage ou de toxicité?
    Merci de me répondre.

  4. avatar Rolande Rousseau
    Lundi 8 février 2016 à 18:24

    Je souffre d année du sommeil sévère. Je me suis acheté le masque, ce n’est pas facile. J’aimerais savoir le coût de votre bol. Merci….

  5. avatar Rolande Rousseau
    Lundi 8 février 2016 à 18:30

    J’ai acheté le masque, j’ai de la misère à m’habituer et votre bol m’intéresse. Puis-je me le procurer au Canada? Merci…. A quel coût?

  6. avatar Rolande Rousseau
    Lundi 8 février 2016 à 18:37

    Je trouve .l’article très intéressant. Puis-je me procurer ce bol au Canada? Je souffre d’apnée sévère. J’ai de la misère au masque. A quel coût s.v.p.

  7. avatar Rolande Rousseau
    Lundi 8 février 2016 à 18:56

    Article intéressant… Puis-je me procurer ce bol au Canada, je suis intéressée. Je possède un masque et j’ai beaucoup de misère à m’adapter, puis-je me procurer ce bol au Canada?
    A quel coût? Cela m’intéresse beaucoup. Merci…

Laissez un commentaire