Anti douleurs naturels

avatar

le 21 février 2011

Je m’active


© Nestlé Waters, D.R. et Joyce Benoist

Après les descentes à ski comme les journées de bureau, on en a souvent plein de dos. Quelques remèdes simples et naturels contre les douleurs et courbatures…

Je n’ai pas chômé sur les pistes, tout comme je me suis donnée à fond au boulot et aïe mon dos, mes reins, mon cou tendu… Plutôt que de me précipiter à la pharmacie et de me gaver de médicaments qui soulagent d’un côté mais polluent le corps de l’autre, je commence par quelques gestes naturels pour soulager toutes ces douleurs… Au pire, oui je les prendrai ces médocs et j’irai voir le médecin aussi.

5 remèdes simples et naturels

anti-douleur

L'eau, un anti-douleur et fatigue

Indispensable, l’eau. Sur les pistes comme au bureau, vive la pause (ski)-bar ! Je bois de l’eau, pendant et après l’effort pour réhydrater les muscles, ce qui va m’éviter la déshydratation qui touche tant les muscles du corps que le cerveau. Or pour carburer non stop, éviter d’être raide de courbatures, il faut que tout cela soit bien hydraté, et bonne nouvelle, au passage l’eau attaque les graisses.
Bref l’eau est une source de santé naturelle, et selon l’épidémiologiste Jodi Stookey, le simple geste de boire de l’eau pourrait m’aider à surveiller mon poids, « c’est un excellent anti-obésité ».

Anti-douleur, l'Arnica montana

Bienfaisante, l’Arnica montana. Cette petite fleur des montagnes, soulage des petits traumatismes. Les sportifs l’utilisent pour réduire les courbatures, les mamans pour soulager bleus et hématomes de leurs enfants. Elle est disponible et très efficace en granulés homéopathiques (à prendre avant, pendant et après l’effort intense), ainsi qu’en gel/crème et en huile de Massage à l’Arnica (Weleda)… Massage que va me faire Jules avec plaisir.

Efficace, la thermothérapie. Maintenant pour palier les douleurs musculaires et articulaires associées tant aux courbatures, qu’aux tensions musculaires et à l’arthrose, autant de maux qui touchent près d’un Français sur deux, il y a la thermothérapie toujours à portée de main.
La chaleur augmente le débit sanguin qui favorise l’oxygénation tissulaire et l’évacuation des toxines produites par les muscles. Au-delà de l’effet anti-douleur, la chaleur détend et favorise le relâchement musculaire, diminue la crispation et la perception douloureuse.

Patchs chauds ThermaCare

Et inversement, la cryothérapie. Le froid apporte remède aux entorses, claquages, tendinites, chocs, hématomes, ainsi qu’aux migraines, maux de tête ou de dents, et saignements de nez.

Pratiques, les solutions chaud/froid que l’on trouve en pharmacie :

Ceinture réversible chaud/froid ColdHot

• Les patchs auto-chauffants diffusent au contact de l’air une chaleur douce (40°C environ) et durable (environ 8 h) tels les modèles ThermaCare ergonomiques pour la nuque, l’épaule et le poignet ou pour le bas du dos et les hanches, qui soulagent de façon ciblée et rapidement les douleurs musculaires et articulaires en laissant au corps une totale liberté de mouvement (de 8,11 à 10,34 €, la boîte de 2 patchs, ThermaCare).

• Régulièrement recommandée par les médecins, la ceinture de maintien « ColdHot », réversible chaud ou froid, en textile microfibre Thinsulate, laisse respirer la peau. On y insère le mini « coussin de gel » fourni avec : chauffé deux minutes au micro-ondes (en 3 fois de façon à malaxer le gel entre chaque chauffe pour bien répartir la chaleur), il délivre 60 minutes de chaleur thérapeutique, ou glacéselon le type de douleur (donc préalablement mis au congélateur), il soulage pendant 20 minutes (29,90 € la ceinture Back & Abdomen Belt ColdHot Nexcare).

Allez un exo aussi ! Pour étirer, détendre les mollets qui n’ont pas chômé sur les pistes et éviter de marcher comme un automate, les jambes raides de courbatures, je me fais une petite séance de stretching de retour au chalet… Avec les copines c’est plus motivant !

exercice de gym

Un exercice bon pour le dos

• D’abord les mollets qu’ont bien reçus dans les chaussures ! Debout, les avant-bras sur le mur, la tête posée sur mes mains jointes, en pliant une jambe et tendant l’autre vers l’arrière, le pied à plat, j’étire les mollets pendant 15 à 20 secondes chacun. J’avance les hanches en gardant le dos droit, sans forcer. Puis je change de jambe.
• Ensuite, j’étire la jambe entière en m’allongeant au sol. Je lève la jambe à 90° le dos bien plat, et je la tire vers moi, l’autre jambe fléchie me servant de stabilisateur.
Maintenant repos, enfin presque !
• Je m’étends sur le dos, je rentre mes muscles abdominaux en amincissant mon ventre et m’étirant le plus possible tant par le haut que par le bas, pendant 5 secondes et 2 fois de suite.
Ouf, ça réduit les tensions et soulage le dos. D’ailleurs, c’est un excellent mouvement à pratiquer chaque soir avant de m’endormir.

À lire également « Fini les douleurs » par Martine LeBlanc, spécialisée dans le conditionnement physique pour adultes et plus particulièrement dans les aspects souvent négligés de l’activité physique, à savoir les étirements, l’équilibre et la posture.

Sur ce, bonne vacances à la neige, et pour les autres, ça fait pas de mal de se faire du bien au dos.

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

commentaire

  1. avatar sa a lair detre bien
    Mardi 6 novembre 2012 à 15:20

    je souffre de double hernie discale et 5 vertèbres de tassées comment me soulager j’ai très souvent des courbatures musculaires à longueur d’année sa devient déprimant

Laissez un commentaire