Le Point « G »

Le plaisir féminin avec un grand « G », pas comme Gégé, mais comme Gräfenberg… C’est qui lui ?

Ah le point « G », le bon, le fameux point « G », parlons-en !

sextoy

Simple is beautiful !

Pourquoi « G » ?
C’est l’initiale du gynécologue, le Dr Ernest Gräfenberg qui dans les années 50 a décrit cette zone particulièrement sensible de la paroi antérieure du vagin… Bel hommage à cet homme !

C’est où exactement ?
Il est généralement situé à 4-5 cm de l’entrée du vagin, près de l’urètre, mesure environ 1 cm de diamètre. On arrive à le repérer qu’en période d’excitation quand il enfle légèrement.

Comment le stimuler ?
Parce qu’il constitue l’un des plus grands mystères de la sexualité, le point G ne cesse de fasciner, les femmes les plus concernées comme les hommes qui se piquent de vouloir appuyer sur le bouton.

Pour explorer cet eldorado en douceur et conduire Madame à l’orgasme, il sort pléthore de vibromasseurs (réputés excellents pour l’hygiène !), mais Secrète Arlette, la Number One de la vente à domicile sexy et glamour, elle, a fait fort avec son « Bgee de Bswish» un joujou extra en silicone hypoallergénique de 18 cm de long qui vibre (fonctionne avec 2 piles bâton, normal !) et met en plein dans le mille avec sa forme incurvée (genre « parlez dans le micro ! »)… Orgasmique ! Pas mal en violet, hein ?

29,90 € le Bgee, Secrète Arlette, en vente en réunion à domicile et sur le site : www.secrete-arlette.fr
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire