Rester belle en vol

avatar

le 12 juillet 2011

Je prends soin de moi


© Skyscanner et Jean Augagneur

10 conseils de beauté et bien-être pour ressortir de l’avion la plus fraiche et pimpante possible.

10 h de vol ça laisse des traces, normal le corps est soumis à de dures épreuves pas quotidiennes : entre le départ de la maison et l’arrivée à l’aéroport ultra stressante, le transport des valises avant d’embarquer, l’air sec de la cabine, les bruits incessants tant du moteur que du bébé brailleur, le manque de sommeil, les déplacements limités et pour couronner le tout : le décalage horaire.
beuté en avionDifficile donc de sortir indemne d’un tel périple qui mérite toutefois le détour, la plage et les cocotiers m’attendant ! Alors pour être « sortable » de l’avion, c’est-à-dire conserver ma féminité en me sentant le mieux du monde, je suis les conseils avisés de Skyscanner.fr, le comparateur de vols pour trouver les billets d’avion les plus intéressants.

Mes 5 objectifs beauté, mais pas fatal justement
1. Éviter la coiffure « envolée de mouettes dans le Vercors ».
L’air sec de la cabine rend mes cheveux gras ou carrément ou secs et électrisés, selon leur composition.
> Bon plan : L’utilisation d’un shampoing sec ou d’une poudre à cheveux avant de partir. Un dernier petit coup de peigne quelques minutes avant l’atterrissage et mon cheveu a belle mine !
2. Éviter la mine de papier mâché et l’haleine de putois.
Difficile de rester fraîche avec des heures interminables de voyage à bord.
> Bon plan : Prévoir des lingettes nettoyantes pour me démaquiller, me purifier la peau pendant le vol plutôt que d’utiliser le savon agressif et asséchant de l’avion, ainsi que de la crème hydratante pour le visage et les mains que j’emporte sous forme d’échantillons. De même, pour garder le nez propre et humide (naturellement), j’emporte des dosettes de solution nasale d’eau de mer et des mouchoirs.
Et puis emporter une mini brosse à dent et son mini tube de dentifrice « spéciale voyage», au pire mâcher des pastilles de dentifrice (en vente en pharmacie).
3. Éviter les yeux rouges de lapin et bouffis de lendemain de fête
L’air de la cabine d’avion est particulièrement sec, il agresse inexorablement la corné, faisant cligner des yeux 50 fois à la seconde comme une petite vieille.
> Bon plan : Utiliser des gouttes pour humidifier les yeux, en dosettes (vendues par pack de 10 en pharmacie) et au besoin, appliquer un patch sur les pommettes ou d’un stick effaceur de fatigue pour dégonfler les yeux et détendre le regard, tel le bâton Roll-on Icy Magic de Polaar, à bille métallique massante plein d’actifs drainants procurant un effet glaçon. Maintenant, un simple glaçon enroulé dans un mouchoir fait parfaitement l’affaire.
4. Éviter les jambes lourdes comme des poteaux plombés
Oubliée la légèreté de l’être à 2000 m d’altitude, la circulation sanguine n’est pas au top, on se sent les jambes plombées les pieds gonflés incapable de se rechausser.
> Bon plan : L’hydratation. Boire beaucoup d’eau permet au corps de ne pas trop se dessécher et favorise, en allant régulièrement aux toilettes, le déplacement et l’étirement du corps. Ensuite, porter des bas de contention (demander une ordonnance au médecin) pour améliorer la circulation sanguine (il en existe maintenant de toutes les couleurs, en pharmacie), ainsi que des vêtements amples, pas serrés à la tailles ni aux chevilles, et se chausser souple, idéales les baskets plutôt que l’escarpin étriqué métamorphosé en pantoufle de verre cendrillonnesque à la descente de l’avion.
5. Éviter les ballonnements bruyants et disgracieux
Inévitables, les problèmes gastriques ou intestinaux à bord de l’avion volant si haut, ça peut gâcher le voyage, et surtout ma réputation de Donzelle bien élevée.
> Bon plan : Ce n’est pas parce que je suis enfin en vacances, que je me lâche dès l’avion. En vol, manger léger, boire beaucoup d’eau et éviter l’alcool et les boissons gazeuses. Se lever et faire quelques pas (en collants de contention) permet également de diminuer le risque de ballonnements.

hôtesse de l'airLes 5 conseils bien-être et vitalité
d’une hôtesse de l’air

À lire avant de partir : « Trucs et astuces pour voyager en avion… et gérer le jet lag » par l’hôtesse de l’air naturopathe Astrid Eslan, au moins c’est du vécu ! (8,50 €, Éditions Jouvence).
• Pour limiter stress et fatigue, ne pas boire de café ni d’alcool, mais bien s’hydrater d’eau of course, on se rattrapera en arrivant à l’hôtel !
• Pour calmer la peur de l’avion, le mal de l’air, idéal l’élixir floral « Stress » des Fleurs de Bach et tout nouveau le remède « Voyages »  à vaporiser sous la langue ou l’huile essentielle de citron jaune réputé anti-nauséeux (quelques gouttes à boire ou à respirer tout simplement.
• Pour limiter l’inconfort d’une mauvaise circulation sanguine, ne pas croiser les jambes, se masser les mollets fréquemment. Et en arrivant, prendre une bonne douche écossaise, surtout sur les jambes, aller marcher une bonne heure et en profiter pour faire ses repérages, et nager dans la mer ou la piscine pour micro-masser et activer la circulation.
• Pour limiter les ballonnements, se masser régulièrement le ventre dans le sens des aiguilles d’une montre (sens du transit).avion
• Pour soulager l’inconfort, les tensions dorsales et cervicales, faire cet EXERCICE :
• Assis sur le fauteuil, je me redresse et sans forcer, les cervicales légèrement étirées, je roule lentement la tête 4 fois dans un sens puis 4 fois dans l’autre sens.
• Ensuite, je pousse les épaules vers le bas en baissant la tête et en rentrant le sternum tout en expirant et inspirant en remontant, puis je les tire en arrière avec la tête.
Mine de rien ça relaxe le dos et favorise la récupération.

Ah et puis j’emporte ma valise cabine trottinette pour ne pas avoir à m’enfiler chargée des kilomètres de couloirs dans les aéroports, déjà que je ne rentre plus dans mes chaussures !
Maintenant si je voyage en mode maman, lire également 10 conseils pour voyager avec bébé en avion et en mode maîtresse d’un animal de compagnie (je sais ce que tu allais dire Jules).

Rassurée, je vais pouvoir embarquer. Oups, faut d’abord que :
• Je lise « Trucs et astuces pour voyager en avion », 8,50 €, Éditions Jouvence, en librairie.
• Je prenne mon billet : www.skyscanner.fr
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire