Le jus de Tarbu

Le vinaigre himalayen multivitaminé pour donner du peps à mes plats… et à moi donc !

C’est quoi ça encore ? Il s’agit d’un jus d’argousier sauvage qui pousse aux confins de l’Inde dans la région du Sikkim à quelque 4200 m d’altitude en pleine chaine himalayenne, dans le lit d’anciennes rivières, arides, caillouteux et froids, entourés de montagnes verdoyantes.
tarbu Le tarbu ou Hippophae salcifolia, également dénommé « argousier à feuilles de saule », appartient à la famille des Eléagnacées. Ses fruits comme ses feuilles sont consommés pour leur grande richesse nutritionnelle, avec, comme principaux constituants, les vitamines C, E, K, et la provitamine A.
Que du bien-être !

Comment utiliser le tarbu ?
Grâce à sa composition multivitaminée, ce jus d’argousier sauvage possède de nombreuses vertus. Par ailleurs, son utilisation est double car il peut être consommé comme produit bien-être et s’avérer également très utile pour la maison :
• À boire : Il purifie le sang, stimule les défenses immunitaires, fortifie et préserve l’organisme du vieillissement. Il est aussi très apprécié pur, après des excès alimentaires. Compter 1 cuillère rase de jus de tarbu par jour et par personne.
• En cuisine : Ce jus convient aussi parfaitement comme condiment alimentaire en remplacement du vinaigre, nous assure Sylvain Bois, chef cuisinier pour Guayapi (la marque qui commercialise ce nectar) et dans toutes recettes où une touche acidulée rendra plus noble le goût d’un mets.
• Beauté : Il s’emploie pour nettoyer les tâches dentaires.
• Maison : Il sert à teindre les tissus (en laine traditionnellement), à raviver tous les ornements, bijoux ou métaux précieux…

Un commerce équitable
En Inde où il pousse, les populations locales, les Lapchenpas, souhaitent réhabiliter la noblesse du tarbu qui à l’état sauvage leur offre son précieux fruit. Ils souhaitent présenter au monde le tarbu, dans le respect des règles du commerce équitable. Guayapi s’est engagé à les aider. Cette société française fondée en 1990 est spécialisée dans la distribution et le négoce de produits tropicaux 100 % naturels, voire biologiques et surtout éthiques, respectant les règles du commerce équitable. C’est eux qui diffusent entre autres l’Urucum, plante qu’utilisaient les indiens d’Amazonie pour se protéger du soleil et des moustiques, ainsi que le Parfum Amazonien pour homme…

10,90 € le jus de tarbu en bouteille de 200 ml, distribué par Guayapi. Disponible dans le réseau des magasins de produits naturels et biologiques, indépendants et au Showroom Guayapi, 73, rue de Charenton, Paris 12e. Tél. : 01 43 46 14 69, voir le site : www.guayapi.com
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

commentaire

  1. avatar Isabelle Belot-Frignet
    Jeudi 3 novembre 2011 à 9:28

    Je confirme c’est un produit à avoir dans sa cuisine.
    A consommer le matin au réveil, un peu aigre, certes, mais on sent le nettoyage du corps dès la première gorgée.

Laissez un commentaire