Le sommeil des enfants

avatar

le 10 janvier 2011

Je chéris mes enfants


© Infoliterie.com

Un bon lit, une bonne hygiène et « pom pom pom, bonne nuit les petits ! »

Le sommeil est un bien précieux à tout âge et même si nos enfants ont la faculté de pouvoir s’endormir partout, le type de couchage reste important tout comme il l’est pour nous les adultes.

En effet, même si un enfant ou un ado ne se plaint pas de maux de dos, les faire dormir sur une mauvaise literie (lui refiler le matelas dont on ne veut plus) peut potentiellement occasionner des problèmes de dos à l’âge adulte, et à plus court terme impacter la qualité de son sommeil et donc sa récupération physique et mentale ainsi que sa concentration durant la journée. Son petit lit, même petit, doit être adapté à sa morphologie pour lui assurer un bon développement, insiste le Professeur Damien Léger, responsable du Centre du Sommeil et de la Vigilance de l’Hôtel-Dieu de Paris.

Le sommeil en clair
« Le sommeil des enfants est à la fois semblable et différent de celui des adultes. Tout comme le sommeil de leurs aînés, celui des enfants se compose de 4 à 6 cycles de durée de 1h30 à 2 h, chacun comprenant du sommeil lent et du sommeil paradoxal, essentiel chez le jeune enfant dans la période d’apprentissage car il contribue à la mémoire et à l’organisation de la pensée. Chez les enfants, le sommeil est aussi beaucoup plus riche en sommeil lent profond (30 à 40 % contre 20 % chez les adultes) donnant une impression de plénitude et de profondeur de sommeil. C’est au cours de ce sommeil profond qu’est sécrétée l’hormone de croissance indispensable pour grandir. Ainsi, chaque heure de sommeil contribue durant la nuit au bon développement physique et intellectuel de l’enfant. » précise le Professeur Damien Léger.

C’est quoi un bon lit d’enfant ?
C’est un lit qui assure un parfait soutien en s’adaptant parfaitement à la morphologie de l’enfant sans créer de points de pression douloureux. Et c’est la suspension du matelas, qui assure le maintien de la colonne vertébrale durant le sommeil, important chez l’enfant en pleine croissance !
Un lit d’enfant, ce n’est pas un matelas posé à terre, il faut un sommier qui supporte un tiers des efforts mécaniques imposés à la literie par le poids et les mouvements du dormeur et qui assure l’aération du matelas.
Il est recommandé de renouveler son matelas et son sommier au maximum tous les 10 ans, pour conserver leurs qualités d’origine et assurer un parfait confort durant le sommeil, sachant qu’un enfant de 5 ans peut déjà dormir sur un lit d’adulte qu’il gardera jusqu’à ses 15 ans (90 x 190 cm).
Attention à ne pas choisir un matelas trop ferme, il doit épouser intégralement le corps de l’enfant durant le sommeil. Idéal les matelas à ressorts, en latex ou en mousse polyuréthanne haute densité (et non mousse polyester de densité inférieure à 25 kg/m3 à la densité et résilience insuffisantes).
De même pour l’enfant souffrant d’allergies (asthmes, eczémas, éternuements, toux), il existe des garnissages ou coutils traités anti-acariens, anti-bactériens ou hypoallergéniques, et pour protéger le matelas des petits incidents nocturnes, le protéger par une alèse.
Enfin, pour garder une literie fraîche et propre, il est conseillé de l’aérer chaque jour et de passer régulièrement l’aspirateur sur le matelas et sur le sommier.

Les conseils du Pr Damien Léger pour bien dormir
Se coucher et se lever à des horaires réguliers.
Se donner suffisamment de temps pour dormir.
N’utiliser son lit que pour dormir.
Favoriser une ambiance calme dans la chambre.
Éviter d’utiliser son téléphone ou son ordinateur et de regarder la télévision dans les deux heures qui précèdent le coucher.
Pratiquer une activité sportive régulière.
Et bien choisir sa literie.

8 matelas sur lesquels il fait bon dormir
Voici 8 matelas au choix de 90 x 190 cm qui favorisent un bon développement du corps et lui assurent des nuits de rêve, classés par ordre de prix (ça compte aussi !) sachant que c’est un investissement pour dix ans de nuits tranquilles et constructives :
Le matelas « Cluedo » en mousse de 15 cm d’épaisseur hypoallergénique et soumis à un traitement anti-acariens et antibactérien (199 €, Bultex).
Le matelas « Pomme d’Amour » est en mousse polyuréthanne haute densité, garni de fibres hypoallergéniques et de soie naturelle apportant chaleur et isolation thermique, et équipé d’un coutil stretch traité antibactérien et anti-acariens (334 €, Dunlopillo).
Le matelas « Vitality » en latex de 10 cm (14 cm sommier compris) convient aussi bien à des enfants qu’à des adultes légers (392 €, Sealy).
Le matelas « Ficus », grâce à la technologie Cross System, composé de 682 ressorts ensachés croisés, offre un soutien optimal pour les enfants comme pour les adultes. Ses fibres enrichies d’aloe vera, ont subi un traitement anti-acariens et antibactérien (494 €, Merinos).
En photo, le matelas « Hegoa » à suspension en ressorts ensachés Air Spring soutient point par point le corps. De plus, issu de la collection Micro-climats de Treca, il est thermorégulé, avec une face été composée de tissu Outlast absorbant l’excédent de chaleur du corps, et une face hiver en laine chaleureuse (574 €, Treca).
Le matelas « Mythic » dispose de trois zones de confort adaptées à chacune des trois parties du corps qui en ont le plus besoin, en particulier lors de la croissance : la tête, les épaules et les fessiers. Ses faces été et hiver permettent de réguler la température en fonction des saisons (574 €, Epeda).
Le matelas « Aquila » remplit le niveau d’exigence le plus élevé (Classe bébé et jeunes enfants), en fibres de soja permettant un meilleur respect du corps, et de l’environnement, une bonne ventilation systématique et naturelle. À ce titre, il a reçu le label Oeko-Tex Standard 100 certifiant l’absence de substances allergènes ou cancérigènes dans des proportions dangereuses pour la santé. Il assure également une bonne résilience et un profilage 7 zones (741 €, André Renault).
Le matelas « Softclean » à suspension Sensoft nouvelle génération offre à l’enfant un soutien plus profond, procurant une sensation d’apesanteur durant le sommeil. Grâce à son sur-plateau lavable en machine jusqu’à 60°C, il reste sain et propre nuit après nuit, et sa face déperlante permet d’éliminer rapidement l’humidité, assurant une thermorégulation idéale pour une literie plus fraîche et plus saine (856 €, Simmons).

Bonne nuit les petits !

Source : Infoliterie.com
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire