Levure de riz rouge

L’anti-cholestérol naturel des Chinois.

En Asie, la levure de riz rouge est utilisée comme colorant ou réhausseur de goût dans l’alimentation. Ce produit est obtenu par la culture d’un champignon microscopique (ou levure), le monascus purpureus, sur du riz. La fermentation résultant de cette culture contient un pigment rouge. C’est donc la levure qui est rouge et non le riz. La levure de riz rouge est également reconnue par la médecine chinoise pour favoriser une bonne circulation du sang, soulager l’indigestion et la diarrhée.

Efficace ?
La levure de riz rouge contient outre les phytostérols, les isoflavones et les acides gras insaturés en petites quantités, toute une famille de substances que l’on appelle les monacolines, capables d’inhiber la synthèse du cholestérol par l’organisme.
De nombreuses études menées par des chercheurs spécialistes de la médecine chinoise ont mis en évidence l’efficacité hypocholestérolémiante de la levure de riz rouge. En utilisation prolongée, la levure de riz rouge provoque une baisse du taux de cholestérol LDL (mauvais cholestérol) et de triglycérides, et une augmentation de cholestérol HDL (bon cholestérol).

Comment la consommer ?
La levure de riz rouge existe en comprimé, à prendre 1 fois par jour en complément d’une alimentation variée et équilibrée et d’un mode de vie sain, et sans prendre d’autres substances hypocholestérolémiantes. Éviter de manger un pamplemousse en même temps. Déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes, aux moins de 18 ans, et aux personnes souffrant de maladie hépatique ou rénale et avec un taux anormalement élevé de transaminases.

Lire également Réduire mon cholestérol.

49,95€ le flacon de 60, Vit’All+. En pharmacie, parapharmacie et magasins de produits bio. Tél. : 02 43 39 97 27.
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire