Le stévia, sucre vertueux

avatar

le 2 novembre 2009

Je me nourris bien


© D.R.

Pour des boissons moins sucrées, aussi gourmandes et saines.

Cultivée en Amérique Latine et en Chine, la plante stevia rebaudiana est traditionnellement utilisée depuis des millénaires par les Guaranis du Paraguay pour son pouvoir sucrant. Son goût sucré provient de molécules contenues dans la plante, les glycosides de steviol, et notamment le rebaudioside A.

Le sucre à la page
Pour mieux la connaître, un livre vient de paraître «Stévia Le sucre vertueux» par Aymeric Lazarin et l’éthnobotaniste François Couplan, où ils font le point sur ce nouveau «produit» qui ne va pas tarder à apparaître en masse sur le marché (excellent pour les diabétiques) et donnent des recettes pour en tirer partie au quotidien (11,50 €, Éditions Sang de la Terre). En librairie.

Recherche et développement
Première intéressée, The Coca-Cola Company a participé au développement d’un nouvel édulcorant intense à base de ce stévia au pouvoir sucrant 200 fois supérieur à celui du sucre ! L’aboutissement de 25 années de recherches à la fois au niveau technologique pour la mise au point de l’ingrédient et au niveau scientifique pour garantir sa sécurité d’emploi. « Ce nouvel ingrédient vient élargir la variété d’édulcorants sans sucres et sans calorie déjà utilisés dans nos boissons rafraichissantes sans alcool » déclare Christian Polge, président de Coca-Cola France. Il permettra de nouvelles créations de boissons à teneur réduite en sucres. Aux États-Unis 3 nouvelles boissons sont déjà commercialisées : Odwalla et Sprite depuis fin 2008 et Glaceau vitaminwater 10 lancé début 2009.

Est-ce bon pour la santé ?
L’utilisation de cet édulcorant d’origine naturelle issu des feuilles de stevia a été autorisée aux États-Unis par la Food and Drug Administration, et reçu en décembre 2008 le statut GRAS (« Generally Recognised as Safe »/reconnu comme sain) sur la base d’une évaluation par un comité d’experts international sous l’égide des Nations Unies et de l’Organisation Mondiale de la Santé.
En France, l’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments (AFSSA) a émis en septembre 2008 un avis favorable à l’utilisation de la substance extraite de la stevia, en tant qu’additif alimentaire. En effet, sur la base d’études montrant l’absence d’effets indésirables (étude de toxicité de 13 semaines, étude de reproduction sur 2 générations, analyse critique des études de mutagénèse et des études pharmacologiques chez l’homme) et sur la base des calculs d’exposition prédictifs, il a été démontré que l’emploi du rebaudioside A ne présente pas de risque pour le consommateur. « Je me réjouis de l’autorisation de stevia en France : nous allons ainsi pouvoir offrir davantage de boissons sans alcool à moindre apport en sucres et en calories. Des nouvelles boissons à base d’édulcorant d’origine naturelle répondront aux attentes des consommateurs français. »

Lire également Le chiffre sur les boissons light, une aide « bonne » pour la gestion du poids.

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

commentaire

  1. avatar stevia
    Dimanche 15 août 2010 à 11:36

    Bonjour,
    bravo pour votre siteweb, si vous voulez plus d’informations sur la stevia, visitez mon blog.
    au plaisir
    David

Laissez un commentaire