Énergétique, le pruneau

avatar

le 27 avril 2009

Je me nourris bien


© BIP

Y a pas de saison pour en manger ni de raison de s’en priver !

Friandise naturelle à la texture moelleuse et si savoureuse, le pruneau d’Agen, prune séchée et disponible toute l’année, est la «gourmandise-santé» par excellence, gage de beauté, santé et bien-être !
Délicieusement bienfaisant
Oui je peux en manger, car il est hyper riche en vitamine E et en béta-carotène (provitamine A) anti-oxydants, qui permettent de lutter contre le vieillissement, la perte d’élasticité de la peau et les rides. Véritable « pile énergétique », il fournit de bons glucides harmonieusement répartis en  glucose (50%), fructose (30%) et sorbitol( 20%°, ce dernier jouant un rôle  dans la lutte contre la décalcification et la carie dentaire. Plein de fer et de magnésium, il est anti-fatigue et anti-stress, idéal pour la femme active que je suis qui doit toujours rester au top de sa forme. Sans compter que ses fibres m’aident à réguler le transit, à ce titre réputé anti-constipation. À l’effet rassasiant, peu calorique (20 à 25 calories et 0% de lipides/graisses), à raison de 8 gros pruneaux par jour, mes besoins quotidiens en vitamine E et provitamine A sont couvert à 20%, et mes besoins en fibres à 60 %.
Bon pour tous et toutes
Ce fruit du terroir convient aux enfants, leur apportant les éléments nécessaires au bon fonctionnement cérébral. Sachant qu’il est simplement bon pour tout le corps. Exellent pour les sportifs, car riche en glucides, vitamines et minéraux, il constitue un réel atout forme. C’est encore le fruit des femmes soucieuses de leur bien-être et de leur ligne prenant soin du sorps et de la peau. Pourvu en fer, le pruneau convient aux femmes enceintes ou allaitantes souvent carencées, et préservant leur peau. Et jusqu’aux femmes ménopausées qui trouvent en cette gourmandise-santé de quoi ralentir le vieillisement cellulaire, de renforcer leur masse osseuse et leur fonctions cognitives.
Comment le consommer ?
Riche en magnésium, il répond comme le chocolat aux fringales et coups de pompe, parfait en en-cas des plus anti-stress. Facile à transporter et à manger, il fait partie du goûter des enfants. En cuisine, il apporte toute sa saveur aux tajines, poulet cocotte, ou en fard breton.
Plus d’infos sur le pruneau : Bureau Interprofessionnel du Pruneau.

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire