Exercice : Le vélo d’appartement

avatar

le 10 novembre 2008

Je m’active


© Joyce Benoist

Tour de piste sans risque et sans reproche. Pour un galbe parfait.

Rien de tel que le vélo pour me modeler une silhouette d’enfer, d’autant que je peux pédaler à l’abri tout en regardant la télé, en attendant le retour des beaux jours.
4 bonnes raisons de pédaler
1. C’est un excellent exercice de cardio-training, bon pour la tonicité du cœur et des vaisseaux sanguins. Pédaler 10 km par jour diminue de moitié le risque de développer un infarctus, augmente la capacité pulmonaire, développe l’endurance et la souplesse articulaire.
2. Rassurant, le vélo n’encourt aucun traumatisme, les mouvements s’effectuant en toute sécurité sans générer d’ondes de choc.
3. Ça muscle les jambes et notamment les quadriceps (dessus des cuisses) et les mollets, affine les hanches et renforce aussi les bras.
4. Motivant, ça m’aide à maigrir à condition de m’y atteler 30 à 45 minutes chaque jour, de préférence le matin à jeun pour brûler davantage de graisses (c’est tout de même le but à court terme).
Mouvements.
En mode entretien, je fais des efforts doux et continus, correspondant à une fréquence cardiaque entre 120 et 140 pulsations/minute. Je pense à bien expirer pour éviter le point de côté.
Pour maigrir, j’allonge la durée de pédalage, car ce n’est qu’après une trentaine de minutes que s’effectue la combustion des graisses.
Pour me préparer au Tour de France, je force davantage jusqu’à atteindre 180 pulsations/minute, et je pratique au moins 2 fois par semaine pendant 45 mn, idéalement le matin à jeun pour brûler les graisses.

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire