Bien-être musical

avatar

le 15 décembre 2008

Je prends soin de moi


© V.G.

La musique adoucit les mœurs. Zen, elle apaise. Bouddha attitude…

La musique représente une des bases importante de toute civilisation. Quelle soit profane ou religieuse, elle s’est de tout temps intégrée admirablement aux divers aspect de la vie traditionnelle. Son pouvoir est incroyable. « La musique est un moyen plus puissant que tout autre parce que le rythme et l’harmonie ont leur siège dans l’âme. Elle enrichit cette dernière, lui confère la grâce et l’illumine. » Platon, la République, 3e livre.
En effet, la musique mélange à la fois un effet physique et psychique, des vertus émotionnelles, incantatoires et invocatoires touchant tous nos sens, notre perception et notre imaginaire. Elle a en ce sens une portée universelle.
La musique zen
On observe une recrudescence de musique zen dans les rayons disques, les spas et lieux branchés, et pour cause, la musique asiatique, et plus particulièrement la musique ancestrale bouddhiste, s’adresse à la sensibilité, exprime des états d’âme. Elle se veut symbolique et spirituelle, invite à la méditation, aide à se concentrer sur l’essentiel, sur le sens profond des choses.
Lire également Le moulin à musique pour rester zen

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire