Mes vacances en Isère

Envie d’évasion et de découvertes, de grand air et de baignades, mais pas de me noyer dans la foule. Mes 10 bons plans en Isère.

Ce que j’aime en montagne estivale, moi la Parisienne avec ses valises de stress, fatigue et mine palôte, c’est l’horizon à perte de vue, cette immensité qui permet de me sentir seul au monde avec ma bande de copains comme ma famille, c’est le grand air qui donne faim, que dis-je envie de dévorer les spécialités montagnardes (fromage et jambon de pays) achetée dans les alpages au gré des randonnées, et que la randonnée se vit au sens large à pied, à vélo, à cheval, avec des ânes ou des lamas, dans les airs ou dans les torrents. Il y en a pour tous les goûts et à moindres frais car la montagne en été est moins chère qu’en hiver et moins onéreuse que les stations balnéaires bondées.

Je vous ai fait une sélection d’activités en Isère (38). Pourquoi l’Isère me direz-vous ? Parce que lorsqu’on parle de montagne, on a tendance à toujours parler des 2 Savoies. Ça change ! Et parce que je connais bien ce vaste terrain de jeux pour y avoir habité 5 années.

Mes 10 bons plans
L’Isère, accessible depuis Grenoble, revêt plusieurs visages, plus ou moins sportifs : le Vercors et le Sud du département, l’Oisans et ses stations de ski, le Massif de la Chartreuse avec son Parc Naturel Régional, ainsi que le Massif de Belledonne aux panoramas époustouflants et lacs d’altitude de toute beauté. À déguster sans modération… avec un maximum de précautions, car la montagne c’est du sérieux !
Massif de Belledonne
1. Randonnée à cheval
Là-haut sur la montagne à 1100 mètres d’altitude l’est un petit coin de paradis sauvage, la vallée du Haut Bréda à découvrir à cheval au départ de l’auberge Nemoz avec Crinières aux Vents. On s’y balade une heure ou une journée voire plus si affinité, en suivant chemins et sentiers jusqu’au Col du Merdaret sur de grandes étendues d’alpages aux points de vue époustouflants.
2. Bien-être et gastronomie à Uriage
La ravissante station thermale d’Uriage-les-Bains nichée à 400 m d’altitude, réputée pour sa source d’eau salée à 27° C, riche en oligoéléments et en plancton, invite à un séjour forme à l’Institut d’Hydrothérapie de 600 m2 intégré au Grand Hôtel à coupler avec un stage de cuisine avec le l’étoile montante de la gastronomie française et enfant du pays, Christophe Aribert. À deux pas, on peut aller taper quelques balles au golf d’Uriage. recommande de monter voler en parapente au site de St Hilaire du Touvet où a lieu chaque année la Coupe Icare (la prochaine aura lieu du 16 au 19 septembre 2010), grand rendez-vous international du vol libre. J’y ai moi-même vécu mon baptême de parapente en tandem avec l’école Prévol, le départ du plateau est doux, mais une fois dans les airs on embrasse toute la vallée du Grésivaudan.
4. Balade avec un lama dans le Parc Naturel Régional
Originale, la sortie en compagnie de lamas sherpas (comme dans Tintin mais nettement plus sympathiques) qui nous conduisent à la découverte de la faune et de la flore du Parc Naturel de Chartreuse pour 1h30 comme 1, 2 ou 3 jours avec nuits à la belle étoile ou sous tente en cas d’averse, un ravissement pour la famille et les enfants dès l’âge de 5 ans.
6. Eaux vives à St Christophe
Euphorisante, l’eau des torrents du Parc National des Écrins qui invite à des descentes « infernales » sur le Vénéon en kayak, rafting, hot dog (raft à deux places), Hydrospeed et j’en passe, à découvrir en cocktail de façon à vivre toutes les frayeurs et sensations fortes avec Rafting Vénéon (150 € en WE avec 3 activités eaux vives en pension complète).recommande l’école Free Kite pour progresser en toute sécurité) et depuis l’été 2008, un itinéraire de 15 km de randonnée, spectaculaire mais accessible à tous, permet de profiter des paysages sublimes avec vue sur le lac. Point d'orgue de cette promenade : le franchissement des gorges du Drac et de l'Ebron, sur des passerelles himalayennes, ponts mobiles d'une longueur de 180 et 220 mètres (les plus longues d'Europe !) qui surplombent l'eau à 45m et jusqu'à 85m lorsque le niveau du barrage est au plus bas…
9. Alpinisme et bivouac au Mont Aiguille (2086m)
C’est l’une des sept merveilles du Dauphiné, à l’origine de l’alpinisme où l’on peut faire son baptême d’alpinisme en faisant son ascension en un jour et demi avec pour gratification un dîner de produits bio locaux, un coucher de soleil et une nuit à la belle étoile inoubliables
10. Balades avec des ânes ou à VTT sur les Hauts Plateaux
Le Vercors c’est des étendues vierges couvertes de fleurs à découvrir avec un âne en famille dès 7 ans en bivouaquant en pleine nature ou à VTT avec nuit en gîte ou refuge. Ce n’est pas très difficile et ultra dépaysant.

Allez bonnes vacances en Isère !

Plus dinformations et réservations auprès de la Maison de l’Isère : www.isere-tourisme.com
Ou directement auprès des offices de tourisme des massifs :
www.grenoble-isere.com
www.espacebelledonne.fr
www.chartreuse-tourisme.com
www.oisans-tourisme.com
www.vercors-tourisme.com