Quel style de cuisine pour moi ?

Je me fais conseiller gratuitement par l’architecte d’intérieur Tony Lemâle et le chef Alban Rousseau, du 16 octobre au 7 novembre.

L’hiver approchant, je me recentre sur mon sweet home et notamment sur ma cuisine, pièce phare de ma maison, où je cuisine et reçois de plus en plus comme D’ailleurs, ça ne serait pas un luxe de lui offrir un lifting et que je m’équipe en ustensiles et appareils électroménager au « goût » du jour.

Essentielle la cuisine
Les cuisines n’ont pas fini de réinventer mon quotidien, les innovations technologiques et fonctionnelles métamorphosant la cuisine comme un espace complice dans l’élaboration des tâches culinaires. Elle devient même intelligente ! En effet d’ici peu, je pourrais compter sur elle –ma cuisine- pour m’assister au quotidien dans la gestion des stocks alimentaires, le frigo ou le placard m’alertant du manque d’un aliment et l’ajoutant illico pronto à ma liste de courses. Quant à mes robots culinaires et fours multifonction cuisson-vapeur-rôtisserie toujours plus performants, ils feront de moi une vraie Chef. Bref, ma cuisine n’est plus reléguée au fond de l’appartement, elle est « belle » et bien le centre de mon foyer. Reste à la matérialiser…

Bons plans
J’ai une cuisine d’environ 10 m2 (la moyenne nationale), que faire de cet espace ?
Est-ce que je l’ouvre sur le salon, vu que c’est ma pièce à vivre ?
Je m’y prends comment pour y mettre tout ce dont j’ai besoin ?
Et d’ailleurs quel équipement correspond à la cuisinière, au cuisinier que je suis ?
En manque d’inspiration, je file chez Domus, le centre commercial francilien entièrement dédié à l’art de vivre dans sa globalité, un véritable paquebot de la décoration de 63 000 m2 qui passe en mode cuisine de A à Z du 16 octobre au 7 novembre 2010.

1er Bon plan, deux V.I.P. m’y attendent pour me conseiller judicieusement dans mes choix afin d’aménager au mieux mon espace cuisine en fonction de mon mode de vie : le sympathique architecte d’intérieur Tony Lemâle, qui officie sur Paris Première, et proposera des séances individuelles de 20 à 30 minutes selon les besoins (gratuites) ces 3 week-ends de 11h à 17h, et le chef Alban Rousseau, ex-collaborateur d’Alain Ducasse, qui animera également ces 6 samedis et dimanches des séances de conseils de cuisine à dix personnes maximum de 20 minutes (également gratuits) avec les ustensiles et l’électroménager qui correspondent à nos mode de vie, à ma future –et proche- cuisine. Super, 6 heureux élus seront tirés au sort chaque week-end (36 au total) pour préparer avec le chef un déjeuner d’exception qui sera suivi de sa dégustation, de 12h30 à 14h.

Pas besoin d’être un pro des fourneaux
pour réussir en cuisine, il suffit d’avoir la bonne combinaison
espace/ustensiles/équipement !

2e Bon plan Spécial Jemesensbien 6 lectrices et lecteurs de Jemesensbien seront également tirés au sort pour participer à ces déjeuners d’exception l’un des 3 week-ends (23 ou 24 oct., 30 ou 31 oct. et 6 ou 7 nov.), soit en se manifestant auprès de hôtesse d’accueil du centre Domus (en montrant l’article imprimé) soit en envoyant la demande à
• À peine 6 m2
Comme chez Sandra et Max, la cuisine se vit en format poche, le mot d’ordre : optimiser l’espace de 3 mètres linéaires, donc incontournable les meubles modulables, malins et pratiques, contenant le gros électroménager multifonction et les divers rangements repliables, télescopiques, tant pour la batterie de casseroles que les épices, et le tout doit rester frais et déco.
> Alors que dit le maître Tony Lemâle ? « Sur une base de mobilier blanc, ajouter des aplats, des touches colorées et vives au niveau du plan de travail et des accessoires pour scénariser la décoration, et jouer la carte du décalé et du ludique en optant pour un sol PVC original (pourquoi pas de l’herbe !) ou un carrelage surdimensionné. »

• 12 m2 en mode salon
Comme chez Pierre et Catherine, jeune couple avec enfants, la cuisine est le lieu du partage et de la convivialité, et la préparation du dîner est l’occasion de raconter sa journée, d’initier les enfants à l’art culinaire (rien de tel que de leur faire éplucher les légumes pour leur en apprendre le bon goût).
> Comment la voit Tony Lemâle ? « Totalement intégrée au salon, la cuisine fait écho au mobilier du séjour, la décoration ne faisant plus qu’une avec son espace bar pour souligner la convivialité. Les placards n’ont pas de poignées, l’électroménager arbore un design épuré, l’évier est discrètement encastré, et le lien entre cuisine et salon se fait par la décoration du mur en continu.

• Un espace de vie de 18 m2
Plus spacieuse, la cuisine du couple « durable » comme Doriane et Antoine qui revisitent la tradition s’offrant une cuisine de chef équipée des dernières innovations technologiques.
> Soyons fou recommande Tony Lemâle ! « Matériaux nobles, évier de pierre et meubles en chêne massif mais en couleurs SVP, robots supra intelligents, réfrigérateur à ventilation modérée et four à cuisson vapeur, pour recevoir princièrement les vieux amis comme élaborer un dîner en tête-à-tête toujours aussi magique des années après le premier regard. »

Des idées de recettes
Pour chaque cuisine et son équipement particulier, le chef Alban Rousseau a imaginé des recettes qu’il nous apprend à réaliser du 23 octobre au 7 novembre. Par exemple : Gambas sautées et purée d’avocats pour combler les papilles, un challenge gourmand à relever dans 6m2, Thon rouge cru ou cuit et sa salade de fenouil et chorizo arrosés d’une réduction de cidre à concocter en famille dans 12 m2, et Soufflé chocolat/café pour continuer de régaler sa moitié dans les 18 m2…

Lire également 40 Menus de chef à 10 €, à réaliser dans ma nouvelle cuisine.

Domus : Rosny-sous-Bois (8 min de la Porte de Bagnolet), ouvert 7j/7 de 10h à 20h.
Plus d'informations sur  le site : www.domusparis.com.
Pour gagner une place au déjeuner d'exception avec Alban Rousseau, je me manifeste auprès de hôtesse d’accueil du centre Domus en montrant l’article imprimé ou je m'inscris directement sur le site en choisissant ma date.