Gare aux piqûres et morsures

avatar

le 10 août 2009

Je prends soin de moi


© D.R.

L’été a son lot de petits désagréments. Trucs et astuces pour les gérer. Bzzz…

Idéale pour se tenir à l’écart des insectes la moustiquaire, à suspendre au-dessus du lit comme à poser aux fenêtres (retenant également les mouches), ainsi que les diffuseurs électriques qui en est judicieusement équipé . Mieux encore les vêtements traités antimoustiques, notamment pour les vacanciers à la peau sensible qui partent en zones tropicale. Lire Comment me tenir à l’abri des moustiques ?

Bien sûr, il y a quantité de crèmes et spray pour repousser les insectes piqueurs, je les préfère bio, sans composants chimiques de synthèse, comme la citronnelle ou la nouvelle gamme Biostop recommandée pour protéger des moustiques toute la famille pendant 5 heures et la calmer également en cas de piqûre (12 € le spray anti-insectes en 100ml). En pharmacie et sur le site de www.lamalleautresor.com.

Les répulsifs antimoustiques
Pour mes enfants, j’hésite toujours à leur mettre des crèmes et lotions antimoustiques, j’ai adopté le principe de précaution appliqué en un tour de main… Deux versions.
Je leur enroule au poignet ou à la cheville (à partir de 36 mois) un bracelet Kaméléo efficace tant en France qu’en zone tropicale, contenant un insecticide puissant (IR 3535 dosé à 42%) qui en s’évaporant leur assure un large champ de protection, depuis le bracelet pendant 8h rechargeable, tenant les bestioles à distance (5,90 €, Manouka Terra Santé). En pharmacie et parapharmacie. Tél. : 0 800 826 883.
Autre bracelet très baroudeur (photo de famille), le modèle Para’Kito à mini plaquette de répulsif 100% naturel, aux huiles essentielles, que j’ai testé sur mes enfants en voyage à Madagascar, qui ne l’ont pas quitté car d’une durée de 15 jours non stop et étanche (13,90 € le bracelet et 2 plaquettes (www.parakito.com).

Piqué ? Le réflexe de base !
Le premier geste de secours qui soulage efficacement, sans douleur et sans danger piqûres et morsures est d’aspirer  au maximum la substance irritante injectée par la bestiole, qu’il s’agisse de taons, guêpes et frelons, comme d’araignée, d’aoûtat ou de scorpions, de vipère ou de vive dans la mer, ou même de plantes urticantes… À avoir toujours dans les bagages comme à la campagne, le petit coffret vert Aspivenin, comprenant une mini-pompe manuelle aspirante et divers embouts à fixer dessus selon la taille de la morsure/piqûre. Pas besoin d’inciser la plaie, le simple fait d’appliquer l’Aspivenin sur la peau et d’aspirer provoque un vide d’air de 800 milibars qui extrait la substance irritante, diminuant ainsi les risques d’allergie et les gratouillements. Pratique, on l’achète une fois pour toute, ça ne se périme pas (environ 15€, Aspivenin). En pharmacie.

Des plantes anti piqûres
> Infirmière de secours. Je puise dans la nature, quelques repoussoirs et remèdes naturels contre les insectes. Plus sain pour tout le monde et j’en ai toujours sous la main, notamment de l’huile de lavande et de l’ail, deux ingrédients de base tant pour éviter d’être piqué que pour soulager en cas de piqûre. Lire Les remèdes naturels anti-insectes

> Décorative et efficace. Je connaissais la plante gobeuse d’insectes, le Sarracenia, je découvre maintenant la plante Neptune, curieuse plante aquatique qui vient du fond de la mer du Nord et qui vit d’air pur sans eau fraîche, ni terre, ni engrais. Véritable merveille de la nature, à sa sortie de l’eau elle prend vite une couleur d’un vert émeraude très lumineux. Son luxuriant feuillage en fait une plante très décorative et elle connaît alors une sorte de dégénérescence qui se manifeste par l’apparition de sécrétions génératrices d’odeurs répulsives contre les moustiques, heureusement imperceptible par mes narines d’être humain ni par celles des animaux domestiques. Une plante suffit pour « protéger » une surface de 40 m2 pendant 6 ans (19,90 €, le lot de 2 plantes, www.vivre-mieux.com).

> Prêt-à-l’emploi. J’ai dégoté en pharmacie un complexe d’huiles essentielles de Phytosuns Arôms à base d’arbre à thé, de menthe poivrée et de lavande en spray apaisant les démangeaisons et décongestionnant, utilisable à partir de 7 ans et interdit aux femmes enceinte. Efficace notamment sur les grosses piqûres d’araignée douloureuses (j’ai testé et APPROUVÉ).

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire