Transfert de Julien Doré à l’Atlético de mi cuerpo

Att : Julien Doré.

Suite à une récente déception amoureuse, je voulais Mourir sur scène. C’est alors que Google, le dealer mondial, a changé ma came en squeezant Dalida avec ton interprétation, me laissant comme hébétée.

Donner un cadre au trop plein d’émotion qui m’assaillait, mourir une fois encore dans les bras d’une femme rousse, c’est tout ce que je demandais. Simplement, écouter ce titre, mon testamour n’étant pas terminé. Au lieu de ça, d’autres reprises et tes propres titres se sont succédés sur mon fil Youtube, ad lib. Femme like You, Lolita, Creep, Kiss me forever… puis Le Lac, Sublime & Silence et Mon écho, troisième extrait de &, ton nouvel album, esperlué pour le 14 octobre.

Les artistes, salauds ! ont ça d’extra qu’ils rassemblent les mots, les couleurs & les mélodies qu’on aurait voulu inventer, que chacun porte en soi sans toujours pouvoir les exprimer. Procurant une telle joie qui libère de la colère et du chagrin, renforce notre humanité et nous fait sourire comme des gamins.

Les artistes, salauds ! ont ça d’extra qu’ils rassemblent les mots, les couleurs & les mélodies qu’on aurait voulu inventer, sans toujours pouvoir les exprimer.

10 ans après l’émission qui t’a révélé, je te découvre maintenant. Moi qui rigolais d’un copain isolationniste anti-mainstream qui se passe du Pink Floyd jusqu’à plus soif à 35 ans, j’accepte la palme du hors zone avec honneur. Merci à toi, Julien.

Je t’épargne une suite de bluettes,
Un patchwork de phrases préférées
Un slip avec ma photo

De toutes les manières
C’est ta liberté que je préfère

Les copines !!! RDV au concert.

En attendant et pour sortir de Youtube, pensez LutteTube.
#KissYouLove #feelgood #jmsb

Julien Doré, & – Nouvel album  le 14 octobre et tournée en 2017

 

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email

Laissez un commentaire