Mes recettes de placard

avatar

le 23 mars 2012

Je me nourris bien


© D.R.

Comment surprendre et régaler famille et amis, alors que je suis H.S. zéro idée et que je n’ai pas fait les courses ?

Au sortir de l’hiver, je me sens fatiguée, molle du cerveau, limite déprimée par moment, au point de ne plus avoir d’idées. Je suis peut-être bien en manque d’Oméga 3, ces acides gras essentiels que mon corps ne fabrique pas, pourtant précieux à mon organisme !

poisson

À défaut de poisson frais ou au congélateur, j’ai toujours des boîtes de conserve dans le placard ©Véronique Geoffroy

En effet indispensables, les Oméga 3 constituent les 2/3 du cerveau et sont bénéfiques pour les yeux, le cœur, les vaisseaux, la circulation sanguine et les tissus nerveux.

Je le trouve où cet Oméga 3 ?
Dans les légumes verts comme la salade de mâche et les épinards, les œufs et les noix, mais surtout dans les algues et le plancton que je retrouve facilement en consommant du poisson provenant des mers froides comme le thon, le maquereau, la sardine, le saumon, les anchois et les harengs…
Idéal pour moi le poisson, car il s’agit d’une protéine pauvre en matières grasses et cholestérol, recommandé en cas de régime, ça tombe bien : objectif bikini.

> BON PLAN : Les recettes du placard quand je n’ai pas le temps de faire les courses ou que les copains débarquent à l’impromptu. Sachant que j’ai toujours sous la main une ribambelle de paquets de pâtes, riz, blé et de boîtes de conserve de légumes comme les lentilles, petits-pois-carottes et maïs blanc, et de boîtes de poissons divers pour varier les plaisirs, comme le thon, les sardines et les maquereaux. Quelques herbes aromatiques au congélateur, plein de pots d’épices sur l’étagère, et zou j’enfile le tablier de cuisine, top chrono…

Mes 2 recettes express favorites
pour un apéro dînatoire

Super dans le placard de la cuisine, je trouve une boîte de « Maquereaux le Grillé de Petit Navire » et une boîte de « Thon Fumé de Petit Navire », c’est un bon début… Reste à trouver les recettes de poisson qui conviennent pour préparer mon apéro dînatoire minute. Je trouve des tas d’idées de recette poisson sur le site du Petit Navire classées selon le type de poisson, les ingrédients, le temps de réalisation dont je dispose et le niveau de difficulté.

maquereau1. Timbales de maquereaux grillés, lentilles et carottes fondantes
Pour changer des sardines à l’huile, je cuisine le maquereau qui propose de beaux filets, fermes et nourrissants, ici grillés pour une saveur toute nouvelle et assez régime…
Ingrédients : 2 boîtes de filets de Maquereaux le Grillé de Petit Navire, 300 g de lentilles vertes, 1 poireau (en rondelles congelées), 4 carottes, 1 branche de céleri (en morceaux congelés), 1 gousse d’ail, 1 cube de bouillon de volaille ou de légumes (pour 1 litre d’eau), 1 feuille de laurier, 1 c. à s. d’huile d’olive, du sel et du poivre.
Préparation : Dans un faitout, je mets à rissoler dans l’huile : ail haché, poireau et céleri émincés, pendant 3 à 4 minutes, puis ajoute les carottes en rondelles et fait revenir le tout à feu doux pendant 5 minutes.
Ensuite, je verse les lentilles et remue bien, mouille avec le bouillon, ajoute le laurier, et porte à ébullition, puis baisse le feu et laisse mijoter avec le couvercle entr’ouvert pendant 30 minutes. Je surveille et couvre alors complètement pour terminer la cuisson encore 10 minutes, le temps que les lentilles absorbent presque tout le bouillon (sans laisser cramer).
Je dresse les timbales de lentilles dans les assiettes à l’aide d’un verre basque pour lui donner la forme, puis j’ajoute au sommet les filets de maquereaux effilochés au préalable, qui vont tiédir au contact des lentilles.
À servir sur un lit de mâche pour faire le plein d’Oméga 3.

thon2. Petits moelleux au thon
On a tous une boîte de thon albacore dans le placard, toujours prêt à accommoder la quiche, la salade, les pâtes, et même à faire la fête, comme ici, voici ma recette thon la plus festive…
Ingrédients : 1 boîte de « Thon Fumé de Petit Navire »
2 œufs, 100 g de farine, 100 g d’olives noires dénoyautées, 30 g de pignons, 15 cl de lait, 2 c. à s. de crème fraîche épaisse, 40 g d’emmental râpé fin, 2 pincées de paprika doux, du sel et le poivre du moulin.
Préparation : Je préchauffe le four à 200°C, et j’émiette grossièrement le thon, coupe les olives en quatre, bats les œufs jusqu’à ce qu’ils soient clairs et mousseux.
Ensuite, j’incorpore progressivement la farine, puis la crème et enfin le lait en mince filet. J’assaisonne avec le sel, le poivre et le paprika. J’ajoute l’emmental râpé, les pignons, les olives et le thon. Je mélange bien à l’aide d’une spatule.
Dans de petits moules à muffins en silicone ou en papier, je répartis enfin la préparation, et les enfourne pendant 15 minutes (pour de tout petits moules) et jusqu’à 25 minutes (pour des moules de 7 cm). À déguster encore tièdes.

Elle est pas belle la vie, les copines !

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire