La e-cigarette ClopiNette

Véritable bouffée de plaisir et non plus de nicotine, la ClopiNette va faire un tabac !

Arrêter de fumer, oui il le faut, le tabagisme est une catastrophe sanitaire, LIRE Le chiffre 117 %. Mais j’avoue que le geste me manque, et la première bouffée aussi…stop tabacAlors il y a la cigarette électronique, système capable de générer une épaisse vapeur grâce à l’évaporation d’un liquide aromatisé tabac pour les irréductibles, mais aussi fraise, noix de coco, myrtille, citron, cerise, vanille, chocolat, caramel, mangue, melon, pêche, ananas, avec ou sans nicotine. Ça peut aider à décrocher progressivement.

Kesako la ClopiNette ?
La e-cigarette se compose de trois parties : une batterie, un atomiseur et une cartouche. Lorsque le Clopinetteur aspire, le liquide aromatisé (à base de glycol, glycérine végétale, arômes alimentaires, eau pure, alcool, sans Diacétyle ni Paraben ni Ambrox) se trouve mélangé avec l’air, propulsé alors sous forme de vapeur, inhalée puis expirée. Il n’y a pas de réelle combustion, ce dispositif imite à la perfection la vraie cigarette. Ses saveurs et ses consommables sont tous de fabrication française. Surtout, elle coûte 10 fois moins cher que la cigarette, de quoi donner envie de « vapoter » et non plus « fumer » !

Où la trouver ?
Créée en 2005 par un médecin chinois, la ClopiNette a fait son apparition en France en 2007 via Internet et a pignon sur rue depuis 2010, l’hexagone comptant à ce jour 10 boutiques ClopiNette, la dernière ayant ouvert en juillet à Paris en plein quartier d’affaires. Aller vapotons !

LIRE également Le désir de ne plus fumer, un manuel d’accompagnement et des Fleurs de Bach pour y parvenir…

Boutiques ClopiNette : Caen, Le Havre, Alençon, Nantes, Lille et 5 à Paris, dont la nouvelle : 37, rue de la Grande –Armée, 17e.
Plus d’informations sur www.clopinette.fr
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire