Le cerveau à roller

avatar

le 28 mai 2011

Je m’active


© D.R.

Roller jeunesse pour garder la forme et aider le Neurodon.

On ne le répète jamais assez, se bouger est essentiel pour la santé et pas seulement pour garder la forme physique, mais également la forme intellectuelle !
Le sport c’est bon pour le cerveau, nous rappelle la Fédération pour la Recherche sur le Cerveau (FRC).

roller

Pratiquer le roller c'est bon pour les guiboles et pour le cerveau aussi !

« La représentation mentale de l’action avant performance déboucherait vers une optimisation des performances et ferait donc travailler le cerveau », précise le Professeur André Nieoullon, Président de la Société des Neurosciences. « De même, un mouvement physique répété intense renforcerait le potentiel d’action des messages nerveux, jouerait sur la plasticité cérébrale fonctionnelle et structurale, et augmenterait la production de neurones chez les adultes dans les zones de mémorisation et d’apprentissage. »

Du roller pour les neurones
Et en cette saison, des plus ludiques la pratique du roller pour entretenir les méninges et nos petits corps de citadins. Roller fait travailler le système cardio-vasculaire, tonifie les abdominaux, affine les cuisses, jambes et fessiers, ainsi que les bras, la poitrine et le dos. Gratifiant, le roller permet tout en s’amusant de brûler 450 calories contre 350 au jogging, en alternant une minute rapide et une minute calme pendant une demi-heure, tout en ménageant la colonne et les articulations. Idéal pour tous ceux qui ne peuvent plus courir mais ont encore l’énergie, et partager de bons moments en famille.

Je démarre au roller,
Mollo pour ne pas me faire bobo

• Avant de partir, je m’échauffe en faisant 5 minutes de mouvements des bras et des jambes. Pourquoi pas un peu de corde à sauter ou de stepper, hein !
• Prudent, je m’équipe (petits et grands) de protections poignets, genoux, coudes et d’un casque (vélo).

« La représentation mentale de l’action avant performance déboucherait vers une optimisation des performances et ferait donc travailler le cerveau » Pr André Nieoullon.

• Puis chaussée de mes rollers de fitness à 4 roues, la coque la plus évidée et le chausson le plus aéré possible, muni d’un frein à l’arrière, je peux m’élancer sur le trottoir en prenant garde aux piétons, voire sur la voie cyclable.
• Pour avancer, je m’incline légèrement en avant et passe d’un pied sur l’autre en utilisant les bras comme balancier, comme si je faisais du ski de fond ou du patin à glace.
• Pour freiner, à défaut de bien maîtriser le frein arrière qui nécessite un judicieux coup de talon, j’effectue un demi-cercle ou un chasse-neige.

5 randonnées rollers urbainesroller
Dans le cadre de l’opération d’appel au don « Neurodon », la Fédération pour la Recherche sur le Cerveau organise avec le soutien de la Fédération Française de Roller Skating 5 grandes randonnées urbaines en rollers « Tous à roller pour le Neurodon » Toulouse et Bordeaux le 5 juin, à Paris le 19 juin, puis à Marseille et Montpellier en octobre.
Ces manifestations permettent ainsi de sensibiliser une population touchée de plus en plus jeune, directement ou indirectement par les maladies neurologiques. L’occasion pour les participants de tout âge et de tout niveau d’exercer gratuitement cette activité accessible et ludique. Grâce au Neurodon, la FRC a ainsi depuis 10 ans attribué plus de 10 millions d’euros à des programmes de recherche sur les maladies neurologiques (Alzheimer, Parkinson, Sclérose en plaques…) qui touchent directement ou indirectement 1 Français sur 3.
De plus, LCL partenaire de la FRC depuis sa création apporte son soutien financier à l’organisation de ces randonnées en rollers et reverse une participation de 5 € à l’association, jusqu’à 15.000 €, pour chaque nouvel inscrit sur sa page Facebook.

• En savoir plus sur les actions de la Fédération pour la Recherche sur le Cerveau : www.neurodon.fr et/ou www.frc.asso.fr
• Dates et parcours des randonnées urbaines à roller sur le site de la Fédération Française de Roller Skating : www.ffrs.asso.fr
• LCL, page Facebook : www.facebook.com/LCL
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire