Magique, la pierre d’Alun

Sur cette pierre, je bâti ma beauté-santé… et ma richesse aussi, car elle coûte rien !

J’ai découvert ce petit caillou translucide sur le marché d’Apt en Provence, il ne quitte plus ma trousse de toilette comme déodorant, anti-bouton et anti-coagulant. Ce n’est pas nouveau. On y revient, c’est tellement naturel et économique.

pierre d'Alun

Elle sert à tout et vaut rien

J’ai investi 5 € il y a deux ans, et je ne suis pas prête d’en avoir terminé avec ma pierre, surtout depuis que j’ai découvert ses autres vertus dans l’ouvrage de Joëlle Delange « La Pierre d’Alun et ses multiples usages ».

Kesako l’Alun ?
L’alun « alumen » signifie sel en latin, « alos » en grec. C’est un sulfate de potassium et d’aluminium. Cette substance solide, compacte, d’une cassure vitreuse et d’une saveur astringente et acide, douce au toucher, happante à la langue.
La pierre d’alun est un minéral utilisé depuis la nuit des temps en Orient, on se battit, partit en croisades pour l’obtenir du Moyen-Âge au XIXe siècle, et se mit à en fabriquer de l’artificiel en France dès 1792, tant elle rend de services. Les Indiens de l’ancien empire colombien l’appelaient « le dieu blanc », les Chinois le surnommaient « le roi des peintres » et chez nous au XVIIe siècle on disait qu’il était « l’âme de la teinture ».

Ses vertus ?
La liste de ses bienfaits est longue, ce petit produit naturel en vaut dix chimiques ! La pierre d’Alun m’est salutaire comme :

• Déodorant naturel (sans odeur et il tient 24h), en lui ajoutant de la poudre d’iris ou de musc, il devient un cosmétique à part entière (recette dans le livre).

• Anti-acné (je la râpe au couteau et l’appose sur le bouton le soir, le lendemain il est mort !), ma fille pré-ado qui commence à me sortir son acné juvénile y a droit aussi.

La pierre d’Alun, « le dieu blanc »
selon les Indiens colombiens.

• Anti-rides, étant astringent et raffermissant la peau (recette d’une pâte antirides dans le livre).

• Adoucissant dans le caramel à épiler, puis en solution après-épilation (recette dans le livre)

• Antiseptique et anticoagulant en cas de coupure (je la passe mouillée sur le bobo et pas besoin de pansement) et de saignements du nez, à priser en poudre ou avaler une potion à base d’alun (recette dans le livre)

• En cas de brûlure de cuisson (en compresse mélangée à de l’alun), coup de soleil (en solution d’alun) et même d’engelure (recettes dans le livre).

pierre d'Alun

Une pierre de toute beauté

• Anti-nausées pour la femme enceinte.

• Fébrifuge, il fut efficace contre la fièvre typhoïde, lors d’une épidémie de choléra. Succédané à la quinine, il est percutant contre la fièvre tierce en cas de paludisme ou de malaria.

• Traite les ongles incarnés

• Soulage des hémorroïdes (les apothicaires fabriquaient l’eau de « Pagliari » qu’on appliquait sur la zone douloureuse à l’aide de compresse (recette dans le livre).

• Efficace contre les infections herpétiques de la bouche et des parties génitales.
J’en passe et des meilleures…

« La Pierre d’Alun et ses multiples usages », 9 €, Éditions Chariot d’Or. En librairie.
On trouve des pierres d’Alun dans les magasins de produits biologiques.
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

3 commentaires

  1. avatar Isabelle
    Mercredi 11 mai 2011 à 17:26

    j’en ai une mais je ne savais pas qu’elle avait toutes ces propriétés !!!! Je pensais juste que ça servait de déodorant.

  2. avatar ChaNoYu
    Lundi 26 septembre 2011 à 13:02

    Voilà un petit bouquin pas cher et bien pratique : dans « La pierre d’alun » de Joëlle Delange (dans une petite collection chez Chariot d’or), on trouve tout : une description de cette matière, ses origines, ses usages à travers le temps, et puis toutes ses propriétés : dans la salle de bain, celles qu’on connaît le mieux, pour ses vertus hygiéniques mais aussi médicales (!), et puis dans la cuisine et dans le jardin… Au final, on se procure une pierre, le petit guide, et c’est parti !

  3. avatar courbet
    Mardi 10 décembre 2013 à 14:19

    elle est super, merci de m’avoir fait découvrir cette pierre

Laissez un commentaire