Le geste de peindre

avatar

le 9 septembre 2011

Je chéris mes enfants


© D.R.

Un atelier d’expression libre pour les enfants et nos adolescents, mais également pour nous adultes, qui avons grand besoin de nous « lâcher ».

La rentrée çacéfé ! Maintenant, c’est la course aux activités sportives et culturelles où inscrire nos enfants. Pas de grands changements, ils continuent dans leurs clubs, football, judo, poney, et leurs ateliers théâtre, musique, danse…
atelier peinture
Bon plan les loisirs proposés par la Mairie de Paris aux élèves de Primaire, les inscriptions se faisant dès mercredi prochain (14 sept), dans les écoles primaires (consulter le tableau d’affichage). Et puis, il y a des adresses que l’on se passe entre mamans, comme celle de l’Atelier de Charenton…

La méthode du Geste de peindre,
un atelier d’art pour se sentir bien

« On aurait envie de rester en vacances tant il fait soleil. Pour ma part, je passe régulièrement à L’Atelier de Charenton et je peux vous assurer qu’il y fait doux. J’arrose les 18 pots de gouaches pour éviter le dessèchement, je frotte les manches des pinceaux, je termine d’empaqueter les tableaux des petits peintres. La salle d’attente a été repeinte, elle est encore plus bleue. Tout est prêt pour vous. Venez voir ! »… Sandrine Sananès, créatrice de L’Atelier de Charenton convie les artistes en herbe toutes générations confondues à venir s’exprimer par la peinture. Pas n’importe laquelle !
À L’Atelier de Charenton, Sandrine Sananès laisse les enfants et les adultes s’exprimer librement en mettant le matériel à leur disposition et

« La peinture, c’est comme un voyage. » Raphaelle, lycéenne.

en leur proposant de peindre sur des feuilles grand format fixées au mur. « Je leur offre une présence attentive, en les accompagnant sans les juger. » C’est vrai ça veut dire quoi : un beau ou pas beau dessin ! Du moment que ça sort du cœur, c’est « beau » !

La vérité sort de la bouche des enfants. Témoignages …
Nina nous avait déjà vanter les mérites de son atelier préféré, voici ce qu’en pensent d’autres enfants et adolescents…
Pour Marie, 11 ans, fidèle à L’Atelier de Charenton depuis 4 années, « L’atelier c’est un plaisir, un loisir, une détente. » Certains en redemandent comme Valentin, 9 ans, de Maisons Alfort : « À la fin de l’atelier, j’ai encore envie de continuer… » L’enfant n’y ressent pas de contrainte ni complexe aucun, avoue Younès, 6 ans, de Paris 12, « La maîtresse ne m’avait jamais dit de peindre avec la pointe du pinceau. » Et Noa, 7 ans qui après 3 mois de cours s’étonne « Je me demande pourquoi, ici, je tiens si bien mon pinceau alors que je tiens mal mon stylo à l’école ! » Parce que, ici « On peint librement, mais pas n’importe comment » remarque Nina, 8 ans qui peint depuis ses 3 ans.
atelier peinture
L’enfant découvre la couleur dans l’émotion comme Claire, 9 ans de Charenton qui ressent cela comme « Du plaisir en couleurs, j’apprends des choses. » Et Maude, 6 ans ½ qui peint à l’atelier depuis 4 ans : « Tu vois maman, chez Sandrine le blanc c’est du vrai blanc. » et Lisa, 3 ans, qui peint en chantant de découvrir « Le rêve bleu, c’est merveilleux lalala… »

Même les adolescents se laissent prendre au Geste de peindre. Ainsi Juliette, 13 ans de Saint Mandé « Je peins sans contrainte, sans limite, c’est cool ! » Ou Raphaelle, 15 ans, lycéenne à Charenton, « La peinture, c’est comme un voyage. » Et Nina, 12 ans, « Dès que je rentre à l’atelier, je suis dans un autre monde, j’oublie tout. » Ah, y a pas de secret… Jérémi, 14 ans de Montreuil , en est bien conscient, « Au début, si on dit qu’on a raté, Sandrine dit que nos tableaux sont toujours réussis. » Et puis, « Ce que j’aime ici ? Je suis pas obligé de faire un projet comme en art plastique au collège. » rétorque Youri, 15 ans de Saint-Maurice. Et Romain, 13 ans, collégien à St Michel de Picpus, le résume fort bien : « Il faut pas se compliquer la vie, juste peindre. » Lui, il ne devrait pas avoir de problème !

Et les adultes aussi. Comme je dis toujours, si c’est bon pour les enfants, c’est bon pour les mamans, les adultes, et il n’y a pas de mal à se faire du bien dans ce monde de brutes. Poser son pinceau sur la toile blanche et vaquer à ses émotions au fil des couleurs, ça aide à se sentir bien, aussi !

En pratique
En plus des cours réguliers qui ont lieu en semaine après l’école, le mercredi ou le samedi, Sandrine Sananès propose des stages aux thématiques variées : peinture, théâtre, modelage durant les périodes de vacances, ainsi que des ateliers découvert quelques samedis après-midi et dimanches matins. Voir les dates et horaires sur le site de l’atelier.
La reprise des cours se fait le 24 septembre, une fois par semaine (hors vacances) et pour les fanas il y a des stages pendant les vacances scolaires, inscriptions dès à présent ! Maintenant, moi l’adulte débordé/e, je peux toujours m’y inscrire en cours d’année quand j’en ressens le besoin, c’est un excellent anti-stress.

L’Atelier de Charenton, 33 rue Gabrielle, 94220 Charenton. Métro Charenton écoles, ligne 8.
Tel: 06 12 61 39 08, email : latelierdecharenton@gmail.com
Plus d’infos sur le site : www.latelierdecharenton.com
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

commentaire

  1. avatar La méthode de l’atelier de peinture sur Je me s...
    Vendredi 9 septembre 2011 à 9:36

    […] webzine du bien-être consacre une page au Geste de peindre. Lisez-l’article, ici Merci à la rédaction faire le max pour que les petits et les grands se sentent bien ! […]

Laissez un commentaire