Sécheresse vaginale

Il n’y a pas d’âge pour être touchée par le manque de lubrification.

Il n’y a pas que les copines ménopausées à qui cela arrive, le manque de lubrification de la muqueuse vaginale peut aussi se faire sentir chez la jeune femme.

Mais comment ce fait-ce ?
C’est que c’est fragile, sensible là-dedans, la faute à la transsudation vaginale qui est la principale source d’hydratation du vagin. Très vascularisée, la muqueuse filtre le sang et laisse passer un liquide lubrifiant grâce à ses pores, un peu à l’image d’une transpiration. Lors de l’excitation sexuelle, cette transsudation augmente avec la circulation sanguine, permettant un rapport confortable.

Pourquoi c’est sec ?
Il suffit d’une chute d’œstrogènes pour que le vagin se dessèche, comme à la suite de l’accouchement et en période d’allaitement et plus tard en préménopause, puis en ménopause. Mais d’autres facteurs peuvent en être à l’origine comme une infection vaginale, des traitements de radiothérapie ou de chimiothérapie, et la prise de médicaments anti-acnéiques, antihistaminiques, des spermicides ou des antimycosiques locaux, ou encore des antidépresseurs.
De même chez la très jeune femme, les causes d’une lubrification insuffisante sont souvent liées à l’utilisation de préservatifs, d’une hygiène intime trop agressive, de l’inexpérience sexuelle et de préliminaires insuffisants, sans compter la consommation de drogues ou de tabac qui entravent le mécanisme de lubrification. Et oui les copines, la clope c’est pas cool pour le sexe !

C’est franchement désagréable !
C’est fou comme le défaut de lubrification peut être désagréable, ça pique, irrite, brûle voire démange (pas gracieux de se gratter la foufoune !) sans compter qu’il faut trouver un motif (qui change de la migraine) pour esquiver les assauts de Jules et qu’à appréhender l’acte sexuel ça finit par inhiber le désir et la fonction lubrifiante, comme qui dirait qu’on se mord la queue !

Vite du lubrifiant !
Ben yaka utiliser un lubrifiant intime, justement conçu pour pallier le manque de lubrification naturelle, tant pour le confort quotidien que pour le plaisir nocturne.
Il existe deux sortes de lubrifiants : les gels à base d’eau qui s’appliquent lors du rapport pour faciliter le glissement, et les gels hydratants longue durée qui contiennent de l’acide hyaluronique qui remédient à l’inconfort.
Maintenant il y a aussi le 2-en-1 question de confort et de prévoyance aussi.

Lequel ?
Il y a ceux que l’on trouve en pharmacie, qui apaise et rassure, et que je peux demander sans me payer la honte, comme « Oxens » le gel fluide double action lubrifiante et hydratante, sans paraben ni parfum, à base d’acide hyaluronique protecteur capable de retenir l’humidité et à fort

Hygiène trop agressive, manque de préliminaires et consommation de tabac provoquent aussi la sécheresse vaginale.

pouvoir hydratant, renforcé de glycérine humectante, d’arginine adoucissante et d’acide lactique qui participe au maintien de l’écosystème vaginal. En avoir toujours un dans le tiroir pour «être toujours prête ».
Et il y a le lubrifiant glamour ou gel coquin qui décomplexe de l’usage des lubrifiants intimes et ajoute un brin de sensualité aux ébats amoureux, que l’on trouve dans les love stores en vogue comme 1969 ou Passage du Désir, également accessible en VDI (vente à domicile) comme pour la marque Au Moulin Rose, certains produits arrivant en grande distribution aussi, et je rassure les plus réservés, ils s’achètent en ligne.
Bon, je suis allée faire un tour en rayon, éducatif !

Ma sélection de gels et lubrifiants glamour
J’arrive dans une boutique, belle comme un cœur, décorée toute de rose (jusque là très Jemesensbien !) et j’aperçois de superbe objets design (en m’approchant et en lisant la légende je constate qu’il s’agit de sexe-toys, my God !) ; à côté de ravissants packagings de cosmétiques qui ne sont autres que des gels et lubrifiants à base d’eau ou de silicone, tous parfumés parce que plus sensuel, en tube, en pot et même en dosettes à glisser dans la poche, invitant au plaisir et à la joie de vivre. La vendeuse fonce sur moi, moi intimidée, et elle se met à me parler en copine de ses produits, que celui-ci le Mixgliss à base d’eau est génial parce qu’en plus il attise nos sensations olfactives, la palette de senteurs aux fragrances originales développées à Grasse-en-Provence, berceau mondial de la parfumerie, se glisse volontiers dans nos berceau d’adultes. Okay, je craque pour le Mixgliss Pure aux notes subtiles d’orchidée pour des sensations zen m’assure la copine bonne vendeuse et la version dosettes pour les vacances. Ce qui est fou c’est qu’elle a réussi à me faire acheter ces lubrifiants comme un parfum ou une crème de jour !
Aguerrie, je poursuis l’expérience dans un hypermarché (plus facile que d’aller dans ma pharmacie !) où je dégotte le gel Capricia apparemment « orgasm…issime » avec un goût de passion (NDLR saveurs fruits de la passion) et chaud dedans c’est-à-dire lubrifiés avec un effet chaud ou un effet froid, inédit ! Ainsi que le gel coquin Durex Play Pina Colada aromatisé aux senteurs coco fait un « bon » lubrifiant, comestible et sans sucre pour pas prendre de calorie pendant le sexe oral (préliminaire préféré des Français avec 62 % de pratiquants) invitant à prolonger le cocktail sans modération.

Mais encore…
À pratiquer également pour me mettre en forme, l’exercice Booster ma sensualité, à lire pour m’instruire sur le sujet sexe quelques manuels pratiques de préludes à l’amour et pour aller plus loin un shopping Sélection intime.

Love stores :
1969 : 69 rue Saint Martin, Paris 4e. Voir le site : www.1969.fr
Passage du Désir : 11 rue Saint-Martin, Paris 4e. Voir le site : www.passagedudesir.fr
Au Moulin Rose : www.aumoulinrose.com
Lubrifiants et gels :
Oxens : 13,50 € en 50 ml soit 60 doses, C.C.D. Laboratoire de la Femme. En vente en pharmacie
Mixgliss : Mixgliss Pure Orchidée 10,90 € en100 ml, 6 pochettes Mixgliss Sweet 9,90 € les 6. www.mixgliss.com
Capricia 5 € la boîte de 12 ou 4 € le gel en tube 70 ml. En vente en grande distribution. Voir le site : www.capricia.fr
Durex Play, 6,20 € le flacon. Durex, en vente en pharmacies et en grandes et moyennes surfaces.
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

3 commentaires

  1. avatar Marie
    Lundi 27 septembre 2010 à 22:14

    Coucou, dans quel hypermarché as-tu trouvé les gels Capricia ? je ne les vois jamais :-/

  2. avatar Véronique Geoffroy
    Vendredi 1 octobre 2010 à 8:36

    je les ai trouvé chez Intermarché, tu habites où ?

  3. avatar Marie
    Dimanche 3 octobre 2010 à 20:55

    à courbevoie, en banlieue parisienne… je vais voir si je trouve un intermarché dans le coin :-)

Laissez un commentaire