Anti-mal de cœur

Y a pas que les enfants qui sont malades en voiture. Mes parades.

Moi aussi ça me prend quand la route zigzague. D’ailleurs, j’ai tout simplement horreur des longs voyages en voiture. D’une part les enfants n’arrêtent pas de demander « quand est-ce qu’on arrive ? » à peine partis, d’autre part ils sont souvent nauséeux quand ils ne vomissent pas carrément ce qui me rend encore plus malade.

J’ai donc mes trucs de bien-être…
pour survivre aux kilomètres routiers.

Je vous ai déjà parlé de 3 anti mal de cœur naturels : le roll-on Traveller Stick aux huiles essentielles 100 % pures et naturelles, qui s’applique sur les tempes, les bonbons à la graine d’Anis vert qui empêchent les nausées, et le diffuseur d’huiles essentielles pour voiture se glisse dans l’allume-cigare pour donner une bouffé d’air senteur agrume ou eucalyptus.
Je viens de redécouvrir l’alcool de menthe Ricqlès à l’huile essentielle de Menthe poivrée, inventé par le pharmacien Heyman de Ricqlès en 1838, qui réconforta les soldats lors de la 1ère Guerre Mondiale, et joue encore 170 ans plus tard le coach fraîcheur sur un sucre pour les enfants et même bébé, comme dans la gourde de sport pour donner un coup de fouet, comme cet été en randonnée.

5,50 € le flacon de poche de 3 cl et 11,54 € la bouteille de 10 cl pour les besoins familiaux, Ricqlès. En vente en pharmacie et parapharmacie.
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire