Anti-bobo glamour

Jolis ces escarpins, dommage ils me destroyent les pieds … Finie la frustration !

Maintenant je me paye les pompes dont j’ai envie, y compris à talons aiguille, même si ce n’est que pour une soirée et je ne souffre pas pour être belle !
Finis les pieds meurtris par les lanières hyper fines d’une sandalette, les ampoules dues aux frottements, la transpiration et les glissades dans mes escarpins trop hauts, trop pointus, trop glamour, du coup je le suis pas du tout because pas maso…

À moi les trucs des top models
Pour le confort de mes petons juchés sur talons hauts, Lady’s Secret a conçu les accessoires en gel amortissant qui m’évitent bien des désagréments, genre rentrer clopin clopant à la maison à maudire la féminité et tout le bazar glamoureux.
1. La semelle antidérapante No Crash ! empêche le pied haut perché de glisser vers l’avant et donc de se faire une ampoule, évite le dépassement des orteils peu gracieux, maintient les pieds au sec améliorant le confort général.
2. Le protège talon No Pain ! évite le frottement et donc l’ampoule qui me brûle, maintient le talon me donnant davantage d’assurance, et protège bas et collants.
3. Le coussinet antidérapant No Scratch ! conserve le talon en place lui évitant la glissade et lui évitant l’échauffement, sans parler encore du disgracieux dépassement d’orteils non autorisé en tenue glamour.
4. Et la talonnette antichocs No Schock ! destinée aux nanas qui comme moi marche d’un pas de géant, absorbe les chocs au niveau du talon préservant le dos.
Tous ces petits accessoires existe en taille unique mais en divers coloris s’adaptant à toutes les chaussures, à découvrir en Pack Découverte pour répondre à toutes les situations.

24 € le Pack Découverte +0,99 € frais de port, Lady’s Secret en vente au Printemps, chez Nocibé, Beauty Success, Beauty Monop’ et au Monoprix. Voir le site : www.lady-secret.fr
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire