Sans gluten c’est bon

Parce qu’on est de plus en plus à être touchés par la maladie cœliaque, les aliments sans gluten fleurissent en rayon. Et c’est bon aussi !

Bonne nouvelle pour les 600 000 copines et les copains intolérants au gluten (également appelé maladie cœliaque), quoique 15 % seulement soient diagnostiqués, la grande distribution s’y intéresse de plus en plus et n’hésite pas à mettre en rayon de bons produits, permettant d’allier plaisir et praticité au quotidien.

La maladie cœliaque, c’est quoi ?
Parfois appelée cœliaquie, la maladie cœliaque est une maladie auto-immune caractérisée par une atteinte des villosités de l’intestin grêle causée par une intolérance au gluten et aux protéines apparentées contenues dans le blé, l’orge ou encore l’épeautre. La destruction progressive des villosités de l’intestin empêche l’absorption des nutriments, et diminue leur assimilation par l’organisme, ce qui entraine des carences alimentaires. Les personnes cœliaques ne peuvent pas manger d’aliments de base comme le pain et les pâtes contenant du gluten, et sont également privées des aliments pouvant contenir du gluten, comme la viande hachée, les sauces, etc. À l’heure actuelle, le seul traitement est le régime sans gluten, très contraignant et faire les course une loupe à la main pour déchiffrer les étiquettes est un vrai casse-tête.

En rayon et à table
Après Auchan qui a sorti en octobre 2009 la gamme « Mieux vivre sans gluten » de 16 produits d’épicerie salée et sucrée, les hypermarchés et supermarchés Casino ont lancé la gamme « Sans Gluten » de 7 produits sans gluten qui ira en s’étoffant au fil du temps.
À mettre dans le Caddie pour varier les menus : les paquets de pâtes Penne et Torsades élaborées avec un mélange de farine, de maïs et de riz au goût et à la couleur proche des pâtes de farine de blé (2,89 € le paquet de 500 g), des Tartines craquantes au riz-maïs et sarrasin à déguster au petit-déjeuner avec du beurre et de la confiture ou en version salée à l’apéritif (1,99 € les 150 g) et 3 plats cuisinés sans gluten : Blanquette de volaille et torsades, Raviolis au poulet à la sauce tomate et Bœuf bourguignon aux torsades (4,70 € la barquette de 300 g).

Et pas plus cher
Tous ces produits sont cautionnés par l’AFDIAG (association française des intolérants au gluten) et sont garantis sans matières grasses hydrogénées et partiellement hydrogénées et sans huile de palme qui consommée avec excès élève le taux de cholestérol dans le sang et augmente le risque cardiovasculaire. Et comme 4 catégories de produits sans gluten sont remboursés par la Sécurité Sociale, à savoir les farines, les pains, les pâtes et les biscuits, les pâtes et les tartines Casino sans gluten sont remboursables selon les modalités définies par la Sécurité Sociale. Pour être remboursés, il suffit de coller la vignette de remboursement qui figure sur le produit sur l’imprimé CERFA et adresser la demande de remboursement à la Caisse d’Assurance Maladie. Les pâtes peuvent être remboursées par la Sécurité Sociale à hauteur de 2,80€ et les deux références de tartines craquantes à hauteur de 0,72€. Bon appétit !

À lire pour en savoir plus sur le gluten « Alimentation sans gluten ni laitages » et sympa les livres de recettes « Mes 100 petites recettes magiques sans gluten et sans lactose » ainsi que « Astuces gourmandes pour allergiques de tout poil » pour varier les menus à retrouver dans menus pour allergiques.

Ligne Sans Gluten, en vente dans les hypermarchés Casino.
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire