Paul Bocuse dans ma cuisine

avatar

le 24 mai 2010

Je me nourris bien


© Stéphane de Bourgies

Me voici apprenti gastronome-cuisinier du réputé chef 3 étoiles, prête à régaler tous mes amis, en toute simplicité.

Publiée pour la première fois en 1976, et depuis régulièrement réimprimée, « La Cuisine du Marché » de notre très renommé chef 3 étoiles Paul Bocuse vient d’être réactualisée et agrémentée de nouvelles photos pour nous toutes et tous qui ne l’avions pas encore dans notre cuisine. Un vrai régal, d’abord des yeux, puis des papilles, et pour nous gastronomes-cuisiniers, un véritable bonheur et une pure satisfaction de pouvoir réaliser ces petis chefs-d’œuvres culinaires finalement simples à réaliser… guidés d’une main de maître !

Portrait du chef
Et quel maître queux ! À 84 ans, Paul Bocuse les papilles toujours en alerte est toujours aux fourneaux et pas le dernier à faire son marché de saveurs et de saison auprès des producteurs locaux, le maître-mot pour bien manger !
Dans « La Cuisine du Marché », véritable Bible des gastronomes, toujours aussi pratique et précise, Paul Bocuse nous livre plus de 200 recettes avec de nombreux détails pour être sûr de réussir chaque plat, même en étant débutants et d’apprécier ainsi ses recettes traditionnelles, notamment celles qui ont fait la gloire de l’auberge du Pont de Collonges au Mont d’Or, tel le loup de mer en croûte, la soupe aux truffes Élysée, le médaillon de veau à l’estragon… Voyons voire ce que nous réserve le chef (lui, moi, nous) aujourd’hui ?

Recette de rougets de la Méditerranée
Une recette archi simple, tout est dans la fraîcheur et la saveur des ingrédients, la préparation ne prenant que quelques minutes… encore faut-il avoir le tour de main du chef !
Ingrédients (4 pers.) : 8 rougets bien frais de 100g chacun, ½ litre de vin blanc, ¼ litre d’eau douce, 50 g de carottes émincées, 50 g d’oignons émincés, 50 g de gros sel, 15 g de persil en branches, 15 g de branches de céleri, 15 g de poireau émincé, ½ feuille de laurier, 1 petite branche de thym, 10 g de poivre en grains, 2 clous de girofle, 2 graines de coriandre, 4 tranches d’orange, 4 tranches de citron. Sauce au pistou : 200 g d’huile d’olive, 20 g de basilic haché, 10 g de persil haché, 5 g d’estragon, 5 g de cerfeuil haché, 5 g de ciboulette hachée, 1 gousse d’ail écrasée, 1 jus de citron, 10 g e sel, 3 tours de poivre du moulin.
Préparation : Je prépare un court-bouillon avec les ingrédients indiqués et les fais bouillir 15 minutes. Puis je mets les rougets dans la casserole, les amène à ébullition et les retire du feu immédiatement en laissant pocher 15 minutes. Je prépare ensuite la sauce au pistou avec les ingrédients indiqués et réserve le tout dans un endroit tempéré.
L’été, je peux servir les rougets froid arrosés de la sauce au pistou, chauds ils sont de toute saison.

Lire également « Jean-François Piège dans votre assiette », préfacé par Paul Bocuse (25 €, Éditions Flammarion) et à faire sa recette de Fondue de Babybel pour initier ma petite famille à la gastronomie.

« La Cuisine du Marché » par Paul Bocuse, 25 €, Éditions Flammarion. En librairie.
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

commentaire

  1. avatar Stéphane
    Lundi 24 mai 2010 à 8:08

    J’espère être aussi en forme que lui a son âge. Ma rencontre avec ce « Gabin » de la cuisine française restera un très beau souvenir. Son arrivée en salle chaque soir, telle l’entrée en scène de l’acteur, est une belle leçon de professionnalisme. Merci également à son équipe pour son accueil exceptionnel.

Laissez un commentaire