59 % Détente

avatar

le 18 janvier 2010

le chiffre


Les femmes plébiscitent les lieux de détente. Pas étonnant !

Les lieux de détente tels que les spa, centre de thalassothérapie, sauna, hammam, etc, constituent la deuxième source de bien-être pour 49 % des Français après la douche ou le bain quotidien, 59 % des femmes contre 37% des hommes recherchant avidement ces lieux de détente de relaxation. Indispensable pour faire face à ce monde de brutes !
La pratique des différentes techniques de bien-être montre un très net intérêt pour chacune d’entre elles : la thalassothérapie, 21% des femmes et 14% des hommes ont déjà fait une cure ; le spa, 18% des femmes et 13% des hommes en ont déjà fréquenté un. Plus qu’un phénomène de mode, la remise en forme et le bien-être sont une réelle tendance de consommation dans le quotidien des Français.
Le spa, qui littéralement signifie « santé par l’eau », est par définition un lieu où le bien-être est le maître mot, le temps d’une journée ou juste quelques heures. Les créations de spas se multiplient et enregistrent chaque année une progression de 15 %, ce qui témoigne de l’engouement de la population. La fréquentation des spas est principalement féminine, urbaine et relativement jeune (40 % des 25-49 ans). Le spa a de beaux jours devant lui car il répond aujourd’hui aux attentes d’une clientèle en recherche de bien-être permanent… En effet, « l’essayer c’est l’adopter », on en devient vite addict pour décompresser.
Le thermalisme réputé pour répondre à des pathologies diverses en cure conventionnée de 18 jours (en utilisant l’eau minérale des montagnes), remboursée en partie par l’assurance maladie, voit de plus en plus se développer la cure médicale libre de 10 jours répondant à un besoin du curiste et notamment celui du bien-être. Le thermalisme propose donc aujourd’hui des séjours santé se composant généralement de soins de remise en forme et de massages, avec également des thématiques spécifiques qui répondent aux besoins plus précis de minceur, détente, anti-tabac, anti-stress…
Idem pour la thalassothérapie « bien-être » (en utilisant l’eau de mer des stations balnéaires) où la clientèle de plus en plus jeune, âgée de 35 à 50 ans et à 70 % féminine (dont 85% de CSP+) recherche tant des soins d’eau et des soins esthétiques, que des séances de sophrologie ou de shiatsu.
Source : Salon des Thermalies 2010 (sondage Ipsos sur le marché du bien-être, juin 2009)
Lire également eAux Thermalies, ça balance spa mal !

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire