51 % Sextoys

Sextoys, lingerie coquine, jeux pour adultes… Plus facile de céder à la tentation en vente à domicile.

D’après une étude réalisée par Netétudes, la sexualité des Français change et les objets coquins, sextoys (ces objets du plaisir depuis plus de 2000 ans !) et cosmétiques du plaisir, sont de plus en plus présents dans les chambres à coucher. Plus d’1 Français sur 2 utilise(rait) un sextoy ou est prêt à l’utiliser ! (relire Les jouets du plaisir… pour le plaisir).
Ah bon, mais qui donc dans mon entourage ? Lorsque je demande aux copains, ils me ricanent au nez en me disant qu’ils ont ce qu’il faut dans leur lit, tout de même ! Pourtant il se vend des sextoys pour homme aussi.
Quant à mes copines célibataires, vous les voyez me répondre « oui » ? Non !
Cependant, les Français ne sont pas tous prêts à franchir les portes des

J’ai trouvé « un joujou extra, un truc qui fait crac boum hue, les filles en tombent à mes genoux ! » J. Dutronc

sexshops, la vente en réunion est alors une alternative discrète et conviviale. Comme il existe les réunions « Tupperware » où les copines s’ébahissent sur la dernière boîte hermétique, il existe maintenant les réunions où l’on choisit tranquillou son « joujou extra crac boum hue ! », ses gels gourmands, ses bougies et huiles de massages sensuelles (tout cela d’origine biologique of course, faudrait pas se polluer la foufoune !), sans oublier la lingerie affriolante…
Et qui c’est qui a eu cette bonne idée ? C’est Secrète Arlette et ses 1400 ambassadrices et ambassadeurs de charme, sacrée Arlette ! Mine de rien ces petits revenus en plus dans l’escarcelle, gagnés sans se prendre la tête car il n’y a pas d’obligation de chiffre d’affaires (et puis c’est facile à comprendre ça), c’est que du bonheur, hein !
À l’heure d’Internet, c’est fou comme l’activité vente à domicile se développe, permettant tant de faire ses achats dans un contexte détendu, de choisir ses articles en toute liberté, de prendre le temps de papoter avec les copines et de s’en faire de nouvelles. À ce titre 30 % des ambassadrices exercent ce métier à plein temps en gérant une équipe de vendeuses

Source : Secrète Arlette et étude réalisée par Nététudes en décembre 2009 pour sexyprivé.com sur un échantillon de 1999 personnes.

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

commentaire

  1. avatar STF
    Lundi 13 août 2012 à 23:22

    Curieux de connaître les résultats d’une enquête similaire mais réalisée de nos jours en 2012.

Laissez un commentaire