L’histoire du sextoy

avatar

le 19 janvier 2009

Je prends soin de moi


© D.R.

Objet de désir de plus de 2000 ans, il fait vibrer les femmes d’aujourd’hui.

Le sexe c’est tendance, on ne s’en cache plus. Pas un magazine qui n’aborde fantasmes, séduction et orgasmes. Les femmes se libèrent de plus en plus assumant leur recherche de plaisir. En quelques années, le « vibro » acheté discrètement dans les pages des catalogues de VPC a pris pignon sur rue et s’est même vu customiser par la grande créatrice Sonia Rykiel. Il en existe pour tous les goûts et toutes les envies, du canard vibrant aux boules de geisha en passant par les godemichés multifonctions, « my God ! » (mon Dieu !).
Cet objet du désir méritait bien une saga haute en couleurs, « Sextoys Story » relatée par le journaliste Vincent Vidal, également l’auteur de « La petite histoire du préservatif ». Un ouvrage truffé de documents qui prouve l’imagination débridée de l’homme à destination des femmes. Preuve que dans les jeux de l’amour, on peut aussi ouvrir le coffre à jouets ! (19 €, Éditions Alternatives). Fnac, Virgin…

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

commentaire

  1. avatar sextoy
    Samedi 25 août 2012 à 4:45

    Excellent ouvrage dédié à l’histoire des sextoys depuis la nuit des temps à aujourd’hui. A recommander à ceux qui souhaitent découvrir cet univers à la mode ces derniers temps.

Laissez un commentaire