Ma gym instinctive

avatar

le 20 avril 2009

Je m’active


© Joyce Benoist

Pas du sport, mais des étirements sous la couette. Comme mon chat.

Il ne s’agit pas de sport à proprement parler mais d’étirements, de sollicitations musculaires et d’une préparation mentale pour aborder ma journée sereinement.
C’est vrai quoi, je me lève comme un ressort à la sonnerie du réveil, pas bon du tout ! Mon chat, lui, il est là à s’étirer dans tous les sens, à se lécher le poil, à appréhender l’espace avant d’y poser enfin le pied (d’accord il n’a pas la journée qui m’attend !). Mais si je prenais ne serait-ce que 10 minutes, je gagnerais en bien-être, je ne serais pas plus en retard et certainement plus dispo.
Mouvement. Je commence par mobiliser mon diaphragme et à respirer profondément ce qui oxygène mon corps entier et mon cerveau. J’y ajoute ensuite des exercices d’assouplissement et de mobilisation articulaire, puis de sollicitation musculaire et de mise en activité mentale, en visualisant bien leurs effets sur tout l’organisme. Ces exercices pratiqués couchés sont accessibles aux jeunes et aux moins jeunes. Je les répète chaque matin jusqu’à les intégrer instinctivement à mon réveil, tel un rituel. À sélectionner dans la méthode  «Ma gym instinctive» détaillée en fiche pratique par René Castagnon, professeur d’E.P.S. et sophrologue (19,50 €, Éditions Amphora).

reLire également l’Exercice : Étirement matinal pour démarrer la journée au quart de tour.

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire