Envie d’oser

avatar

le 30 novembre 2009

J'en ai trop envie


© Lou

Par 0° C à l’extérieur, il fait bon show en déshabillé de soie.

Si la tendance est au style glamour limite cocotte ambiance boudoir, moi je préfère la jouer, certes sexy, mais plutôt coloris intenses, bleu électrique, orangé et vert acidulé sur fond de dentelle noire, pour mettre du peps dans nos têtes à têtes nocturnes.
Dynamique, la lingerie Jazz de Lou, tout en soie, associé à une précieuse dentelle Leavers, au subtil détail smoking placé à l’entre-sein et au creux des reins, signe une fois de plus l’esprit créatif de Lou (89 € la nuisette, 49 € le boxer short, Lou).
Une histoire de femme…s
Lorsque l’élégante Lou Faller crée ses premiers modèles de lingerie en 1946, c’est déjà avec l’envie d’oser. Elle imagine une lingerie chic dans un esprit jeune : « Nous osions ce que les autres n’osaient pas ; des soutiens-gorge mariant plusieurs coloris mode dans de la très belle dentelle ». 63 ans plus tard, Lou insuffle plus que jamais un esprit créateur à ses collections. L’ornement est juste, le volume du sein parfait (6 modèles de soutien-gorge différents selon les poitrines) et le porté très actuel. Chaque modèle est une ode à la liberté d’être soi même, en toute élégance. D’ailleurs, c’est décidé, cette petite nuisette, je vais la porter en robette avec un cache-cœur cachemire ! Je te plais Chéri ?
Et puisqu’on est dans le tiroir lingerie, sautons également sur La lingerie de la copine Charlott’, pour les bioaddict sur Ma culotte bio, et pour les sexy girls sur La petite culotte invisible bien pratique sous les vêtements slim, beaucoup plus sage le retour de la culotte blanche, un tradi qui fonctionne toujours ! et plus sophistiqué Frou frou pour le vamper. Pour vous messieurs, il y a toujours le copain Arthur !

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire