Regards d’enfants sur les parents

avatar

le 28 décembre 2009

Je chéris mes enfants


© D.R.

34 portraits de familles décomposées ou recomposées. Lucide.

Ils ont entre 7 et 11 ans et racontent leurs préoccupations en tant qu’enfant de curé, de couple homosexuel ou témoin de trahison ordinaire du couple, de famille décomposées, recomposées ou des démissions ordinaires. Et adultes, on se rend compte qu’on ne peut rien leur cacher, même du plus sordide, et pourtant ils gardent en eux leur simplicité, leur sagacité et aussi leur immense capacité d’indulgence et d’amour.
Dans « Brèves enfances », Sylvie Bourgeois tisse avec douceur le portrait en creux de ces enfances écourtées par une maturité acquise trop vite au spectacle intime du monde des adultes, de ses pieux mensonges et de ses arrangements secrets ordinaires. C’est fou combien d’enfants s’en prennent plein la tête et s’adaptent ! (17 €, Éditions Au Diable Vauvert).

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire