Comment démarrer à la course ?

avatar

le 1 septembre 2008

Je m’active


© Fotolia

Pas facile de s’y (re)mettre, et je sais de quoi je parle !

L’idéal est de commencer lorsque l’on est reposée. J’ai profité des vacances pour rechausser mes baskets. L’idée étant de ne pas me faire violence, mais de me sentir bien.
Je démarre doucement et en alternant des phrases courtes de course lente et de marche rapide, de 30 secondes chacune pendant 10 minutes à raison de 2 fois par semaine sur 1 à 2 mois selon mon état physique. Puis, j’augmente la durée totale de la course en mettant le paquet sur les phases de course. Dans 2 mois, je serais fin prête à courir comme les filles de la Parisienne. Rendez-vous l’année prochaine.
Quand courir ?
Je cours à l’heure qui me convient, selon mon cycle biologique. Certes, avec une copine, c’est plus stimulant, mais gare au bavardage qui essouffle. Les dix premières minutes sont les plus difficiles. Courage, il faut que le corps se mette en route et se décrasse. Ça risque même de grattouiller dans les jambes. C’est la circulation sanguine qui s’active, excellent pour chasser les capitons de graisse. L’effet disparaît rapidement. En attendant, inspirer, souffler à fond par la bouche pour éviter l’essoufflement et surtout le douloureux point de côté.

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire