Énergétique, le massage thaï

avatar

le 1 septembre 2008

Je prends soin de moi


© D.R.

Ciblé sur les méridiens et les articulations, il permet de retrouver forme et souplesse.

Le massage thaï travaille sur l’énergie vitale le long des dix méridiens qui partent des orteils jusqu’au crâne, en passant par le dos, le ventre et le visage. Il aide à réharmoniser le flux énergétique. En fait de massage, il s’agit de pressions à travers les vêtements avec les paumes des mains, les pouces, les pieds, ainsi que de pétrissement des muscles et d’étirements profonds issus du yoga du fainéant (ainsi appelé car je ne fais rien, je relâche totalement mon corps, c’est la technicienne qui agit, et elle ne chôme pas !). Suivent des étirements qui favorisent la circulation sanguine, le transit intestinal.

À l’origine thérapeutique, pratiqué par le médecin de Bouddha il y a 1500 ans, il a traversé l’Asie via les caravanes, et s’est enrichi des techniques chinoises (la digipression), indienne (massage ayurvédique) et des étirements du yoga. Aujourd’hui en France, le massage thaï se fait détente pour mon bien-être absolu. C’est un véritable art de vivre que chacun devrait cultiver régulièrement. Un conseil, ne retournez pas travailler après, ça serait du gâchis !

Ni une ni deux, j’ai testé le massage thaï et aux huiles svp… que du bonheur ! Lire … et depuis j’y suis retournée depuis tant c’est bon !

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire