Puis-je masser mon bébé?

avatar

le 14 avril 2008

Je chéris mes enfants


© D.R.

Oui, ça lui fait du bien et ça renforce notre lien.

Toucher, câliner, tripoter, papouiller mon bébé, rien de plus naturel. Le toucher est le premier des cinq sens que nous développons et représente notre premier mode de communication. Le massage de bébé apparaît comme une occasion privilégiée pour papa et maman de passer du temps ensemble et de profiter l’un de l’autre.
Bénéfique

Le massage constitue l’un des meilleurs moyens pour moi de contribuer à son développement physique, intellectuel et affectif. Il l’aide à dormir plus longtemps, à mieux manger et à mieux digérer, surtout à moins pleurer. Chez les bébés prématurés, on note une prise de poids accrue après cinq jours de massage. De plus, il aide bébé à supporter la douleur et en réduit la sensation.
Chaque jour je le masse avec une huile végétale 100 % naturelle. Je m’inspire des mouvements que Suzanne P. Reese a réuni dans un livre-chevalet que je pose à côté sur lit : massage anti-bobo, massage vite-au-dodo, massage rhume… Elle a même pensé à me livrer des idées de chansonnettes pour décontracter mon petit trésor.
« Comment masser mon bébé », collection Be Happy, Éditions Tornade (9,95 €).

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire