10 % Perte auditive ados

avatar

le 22 décembre 2008

le chiffre


Perte auditive des jeunes.

Environ 10 % des moins de 25 ans présentent une perte auditive pathologique. Les expositions sonores représentent une des causes majeures de déficit auditif chez les jeunes de moins de 25 ans. En effet, selon le ministère de la Santé, de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative et l’INPES, 1/10 jeune âgé de 18 à 25 ans, déclare écouter régulièrement son baladeur à un volume sonore élevé, et plus de 8/10 disent avoir été exposés au moins une fois à un volume sonore élevé lors d’un concert,en discothèque ou en jouant de la musique, au cours des 12 derniers mois. Or seuls 7,5 % d’entre eux déclarent avoir utilisé des protections auditives et 5,1 % s’être éloigné des sources de bruit. Pourtant la quasi-totalité des 15-30 ans sait que le volume sonore peut porter atteinte à l’audition et 57 % ont déjà ressenti des troubles auditifs à la sortie d’un concert ou d’une discothèque. Et l’on sait bien qu’une exposition prolongée à un niveau sonore élevé peut provoquer des lésions graves voire irréversibles : une surdité partielle ou totale, ou des acouphènes peuvent apparaître brutalement et définitivement. Aussi tout bourdonnement, sifflement et sensation d’oreille cotonneuse doit être pris au sérieux.
À ce titre, le ministère et l’INPES ont lancé une campagne de sensibilisation auprès des jeunes pour adopter une écoute responsable. Lire également Non à l’altération auditive
Source : Ministère de la Santé, de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative et  INPES-Institut National de Prévention et d’Éducation pour la Santé, 2007-2008.

Lire également Gare à ses oreilles

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email

Laissez un commentaire