Les sucres de santé

avatar

le 1 juin 2011

Je me nourris bien


© D.R.

Les nouveaux gestes « sucré-santé » pour continuer à me faire plaisir et à me sentir bien.

Alors que la tendance est aux discours anti-sucres et graisses, qu’en plus c’est la saison des régimes (l’objectif étant d’enfiler bientôt le bikini), je n’en devient pas moins gourmand, moins « bon vivant ». Bien au contraire, maintenant qu’avec les journées plus longues, on ressort le nez de chez soi ! Juste qu’il y a sucre et sucre pour se sentir bien.

sucre

Je continue de sucrer mes fraises

Heureusement pour ma santé, les alternatives diététiques d’origine naturelle au sucre raffiné commencent à abonder, il y en a pour tous les goûts, car chaque sucre a un goût bien particulier et même une utilisation adéquate.
Voyons celui qui va me régaler et ne pas me frustrer…

QUELS SUCRES ?
6 façons de sucrer les fraises

Autant d’alternatives au traditionnel sucre en poudre ou en morceaux, 100 % naturelles et bonnes pour la santé.

Le fructose
Issu des fruits ou du miel, le fructose est le sirop naturel des fruits directement assimilable. Cristallisé, sans colorant, sans conservateur ni arôme artificiel, il sucre agréablement mes yaourts et mes fraises. Sonn pouvoir sucrant est supérieur à celui du sucre saccharose pour un apport calorique moindre (400 kcal/100 g). Sa consommation convient aux diabétiques de type 2.

sucre

Permis de sucrer au fructose

> La bonne attitude : Je le retrouve dans certaines confitures et tablettes de chocolat noir de Vivis, que je consomme ainsi sans modération.

Le miel
Traditionnel, le miel reste un produit nutritionnellement irréprochable, naturel et gorgé de vertus pour l’organisme.
Le doux nectar des abeilles apporte de l’énergie rapidement, via le fructose (sucre des fruits) et sans trop de calorie, soit 17 % de moins que le sucre. Le miel contient des vitamines, oligo-éléments et minéraux issus des fleurs, ainsi que du potassium qui procure vigueur et tonus musculaire et participe à la bonne tension artérielle.

> La bonne attitude : Crémeux ou liquide, il sucre une tasse de thé (faisant du bien à ma gorge irritée l’hiver), un yaourt, une salade de fruit ou nappe une tartine au petit-déjeuner comme au goûter.

La stévia
Le rébaudioside A extrait de la stévia est un édulcorant au pouvoir sucrant 200 à 300 fois supérieur à celui du sucre ordinaire, avec l’avantage de n’apporter aucune calorie.
La stévia a un petit goût prononcé de réglisse qui plaît bien à Jules, comme aux Japonais, Australiens et Néo-zélandais depuis de nombreuses années. Je l’utilise en poudre pour sucrer mes desserts, en sucrettes pour sucrer mon thé. Certains yaourts (Danone), sirops (Teisseire) et sodas (Coca-Cola) à teneur réduite en sucres en sont pourvus.

> La bonne attitude : les sirops Teisseire sucrés à la stévia, 10 sirops gourmands comme ananas/coco, framboise/cranberry ou citron/citron vert avec 0 % de sucre et de calories, tout bon pour se rafraîchir en toute gourmandise et composer des cocktails light les soirs d’été.

NOUVEAUX,
Le sucre de coco

Obtenu à partir de la sève de fleur de cocotier selon un procédé artisanal, le sucre de coco au léger goût de caramel vanillé est très intéressant sur le plan nutritionnel. Composé à 90% de fructose et à 10% de saccharose, le sucre de coco a un faible index glycémique et ne provoque donc pas de pic de glycémie dans le sang. Il existe en poudre, en petits grains et en gros grains

sucre

saveur exotique pour le sucre coco

> La bonne attitude : J’utilise le sucre de coco bio de Biosagesse pour sucrer et parfumer fromage blanc ou desserts maison, et m’en sert également pour la réalisation de desserts type crèmes et gâteaux.
Mais encore pour réaliser un exfoliant « fait maison ». Je mélange pour ce faire une cuillère à soupe d’huile végétale avec une cuillère à soupe de sucre de coco (choisir la granulométrie -petits ou gros grains- en fonction de la zone du corps à exfolier).

Et le sucre de bouleau
Je viens de découvrir le sucre de bouleau, appelé xylitol, fabriqué par Vivis à partir de l’écorce de bouleau ou d’autres arbres à bois dur tels que le hêtre. Proche en apparence et en goût du sucre classique, j’apprécie son petit côté « fruité frais » sous la langue et ses 40 % de calories en moins (240 kcal/100 g). De plus, il ne déclenche pas de sécrétion d’insuline. Je le consomme sans culpabilité, d’autant que l’Union française bucco-dentaire le recommande pour ses propriétés antibactériennes et anti-acidifiantes particulièrement dans la prévention contre les caries et la formation de la plaque dentaire. Pratique, le format « doypack » (sachet refermable de 200 g).

> La bonne attitude : J’utilise le sucre de bouleau pour tout sucrer, salades de fruits, yaourts, boissons chaudes et pâtisseries. Bon ce n’est pas parce qu’il est light que j’en abuse, il a des effets laxatifs.

sucre

Sucrée, la sève du bouleau comme de l\’\’agave

Plus récent,
Le sirop d’agave

Autre substitut naturel et gourmand du sucre blanc autorisé pour me sentir bien, le sirop d’agave qui n’est autre que la sève de ce cactus. Sa consommation est recommandée par l’équipe de l’université de Sydney qui classifie tous les aliments en fonction de leur index glycémique (IG). Le sirop d’agave a un IG 4 à 5 fois plus bas que celui du sucre blanc. De même, le Dr David Servan-Schreiber qui vante ses mérites dans « Anticancer » (Éditions Robert Laffont) le recommande aux personnes souffrant de diabète. Le sirop d’agave est naturellement riche en oligoéléments, en minéraux tels que le fer, le calcium et le potassium, en fructose. De plus, il est source de fibres à actions bifidus qui stimulent la croissance de la flore intestinale et favorise le bon fonctionnement du transit.

> La bonne attitude : J’achète mon sirop d’agave en rayon bio, et j’en arrose mes yaourts et salades de fruits. C’est moins sucré que le miel et plus fluide.

Bon ça me rassure de savoir que je vais pouvoir continuer de sucrer mes fraises, c’est que je suis gourmande !

• Biosagesse : distribué par Ecoidées, en vente dans les magasins bio. Tél. : 03 88 80 59 75.
• Teisseire : en GMS. Voir le site : www.teisseire.com
• Vivis : en GMS au rayon diététique. Tél. : 04 72 67 10 60. Voir le site : www.vivis.fr
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

commentaire

  1. avatar KUCHARSKI
    Mardi 19 juillet 2011 à 18:55

    Bonjour
    Jr ne suis pas trop d’accord pour dire que le fructose est conseillé pour les diabétique car c’est un glucide qui apporte la même valeur calorique que le saccharose (4 kac/g) et qui en plus fait monter les triglycérides du sang ! pris avec les fruits ça va car la présence de fibres ralentie la vitesse d’absorption du sucre dans le sang mais pas pris isolément ! de plus le Xylitol est un puissant laxatif qui apport 3 kcal/g !

Laissez un commentaire