Allez, en selle !

Plus qu’un sport, l'équitation est une passion… très féminine et dès le plus jeune âge, qui prend donc des allures plus glamour. Petit tour de salon…

Ce n’est pas nouveau et la tendance se confirme encore cette année, le cheval est une activité « tendance » : 1 Français sur 3 souhaite posséder un cheval. En effet, le cheval bénéficie d’un fort capital sympathie de part son lien avec la nature, le sentiment de liberté qu’il procure et la relation avec l’animal qu’il évoque. Et force est de constater que l’activité cheval séduit de plus en plus les femmes, ainsi La Fédération Française d’Équitation est la première fédération sportive féminine avec 524 000 cavalières licenciées en 2009, contre 126 000 hommes. Par ailleurs, devenue accessible à un plus grand nombre et surtout dès l’enfance, l’activité cheval séduit les jeunes puisque la moyenne d’âge des cavaliers étant de 13 ans avec une nette prédominance de fillettes.

Du matériel glamour. Féminisation de l’activité oblige, le matériel aussi s’est féminisé, du tapis de selle au protège-boulet en passant par les vêtements, les couleurs ont envahi les selleries, faisant de l’équitation un nouveau rendez-vous « mode ». Avec par exemple : la malle de pansage en résine haute en couleur, ici en violet et rose (Box Colors Concept par La Gée) et des bracelets fantaisie en cuir de couleur (Dimacci par Sans Faute) et ça va jusqu’aux accessoires de bain ambiance équestre pour la maison…
Rendez-vous donc au Salon du Cheval de Paris, du 4 au 12 décembre 2010, mais attention cette année, il se tient au Parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte.

Du spectacle. Tous les jours à 11h00 et 16h00, le Théâtre Équestre accueillera une heure de spectacle en continu associant éleveurs, cavaliers amateurs et artistes professionnels.
De même, le Salon du Cheval accueille la 2e édition du Gucci Masters, l’élite mondiale des cavaliers de sauts d’obstacles, du 3 au 5 décembre, puis les 11 et 12 décembre le Master International de Voltige, et d'autres belles surprises encore.
À ne pas manquer le Défilé de Paris qui se déroule de l’hippodrome de Longchamp à l’Avenue Foch avec 50 attelages et 50 cavaliers suivis de 50 drôles de randonneurs.

Féminin, le cheval ? Oui !
524 000 cavalières licenciées en 2009,
contre 126 000 hommes.

De l’initiation. C’est l’occasion de faire découvrir aux petits de 18 mois à 4 ans le Baby-poney, et pour leurs aînés comme leurs parents de faire un baptême de poney, en selle biplace, tout nouveau, afin d’établir un premier lien avec l’animal, qui en effraie encore un grand nombre.

Des découvertes. Dans la carrière Sports et Nature, le salon du cheval présente l’équitation « plaisir » avec les disciplines émergentes comme le TREC (techniques de randonnées équestres de compétition), l’équitation éthologique (communication développée entre le cavalier et la monture), l’équitation western avec les disciplines de Reining, Trail, Western Riding, Western Pleasure. Mais encore l’art martial comme le Yoseikan Bajutsu ou l’activité cirque comme l’Équifun…

Des voyages. La France s’avère la première nation de tourisme équestre. Né dans les années 50 en Europe et spécialement en France, le Tourisme Équestre est l’une des activités phares de l'équitation. En une quarantaine d’années, il a su attirer non seulement les cavaliers mais également le grand public, grâce à son accessibilité. Tout au long du salon, familles, amis, cavaliers confirmés ou débutants pourront rencontrer les professionnels du Tourisme Équestre et découvrir les séjours proposés en fonction de leurs niveaux, allant des séjours initiatiques et voyages en France ou à l’étranger, jusqu'à la conquête de territoires méconnus comme la Mongolie, la Patagonie, l’Islande…

Salon du Cheval :
Entrée : 13 € adulte en semaine, 16 € le week-end, 10 € enfant semaine, 13 € WE, gratuit moins 6 ans. Voir le site : www.salon-cheval.com