Confortables, les verres solaires polarisants

Ce n’est plus un luxe, presque une nécessité pour voir la vie à 100 %. Plus encore, je les veux cambrés, problème j’suis bigleuse, possible ?

Que je porte des verres correcteurs ou pas, l’été venu, j’ai besoin de verres solaires c’est un minimum (correcteurs ou pas), et polarisants aussi, c’est un « plus » qui ajoute un confort et une sécurité inégalés, car

C’est quoi ?
Quant la lumière se reflète sur une surface lisse comme les rayons du soleil sur une route mouillée, la lumière se polarise et peut conduire à l’éblouissement. Ces reflets parasites peuvent être réduits grâce à un filtre polarisant intégré dans les verres solaires, au besoin adaptés à la vue. Ainsi le reflet horizontal est bloqué et c’est seulement la lumière transportant de l’information qui atteint l’œil, supprimant l’éblouissement irritant et améliorant la perception du relief, et permettant une identification accrue et réelle des couleurs, ainsi qu’une meilleure définition des contrastes.
Lunettes correctrices ou pas, on peut même constater que la vision gagne en précision. Surtout, ils diminuent la fatigue visuelle, la vue à 100% s’effectuant sans effort, et pour les yeux les plus sensibles, ils apportent même une sensation de repos, sans parler de la sécurité lors de la conduite automobile sur route mouillée et en cas de reflets sur le pare-brise !


En photo, de gauche à droite : vue sans verres polarisants et vision avec verres solaires polarisants SkyPol de Carl Zeiss.

Appréciable aussi les verres solaires polarisants ne sont pas trop foncés, sachant que l’on a pas le droit de conduire avec des verres solaires de type 4 trop opaques. Les verres solaires polarisants conviennent également à la pratique des sports nautiques, et à contrario des sports d’hiver, à la pêche et au golf, et au quotidien ils font voir la vie plus pétillante. J’irais jusqu’à dire que lorsque je les retire du nez, la vue/vie n’est plus aussi belle !

À la mode, les verres cambrés
Gare à ces jolies lunettes fortement galbées qui protègent bien sur les côtés et sont notamment fort appréciées tant par les branchés urbains que pour la pratique des sports de plein air comme la randonnée et le VTT, mais qui n’acceptaient pas jusqu’à ce jour de verres correcteurs. En effet, la cambrure des verres engendrait des désagréments visuels (astigmatisme, effet prismatique erreurs d’axe et de centrage…).
Toutefois, le verrier en verres de lunettes Carl Zeiss après quantité de calculs du verre et de sa géométrie a réussi à sortir des verres correcteurs, branchés mode ou sport en quasi sur mesure et qui ne coûtent pas plus cher qu’un verre correcteur solaire ou polarisant. Qu’on se le dise et que la vue/vie soit belle.
Les verres de lunettes solaires polarisants cambrés de Carl Zeiss sont disponibles en version progressive pour les presbytes (Gradal® GT2 3D Loop) et unifocale (Clarlet® Loop). Ils peuvent être associés à tous les traitements et teintes proposés par Zeiss pour un confort visuel optimal. chez tous les opticiens. Existe en correction classique et avec des verres progressifs.

Verres solaires polarisants et cambrés, Carl Zeiss, disponibles chez tous les opticiens. Voir le site : www.vision.zeiss.fr