Tendance le camping

Il y a les irréductibles du camping des Flots-Bleus et puis il y a les néo-campeurs. À chacun son style, pourvu qu’on prenne du bon temps !

En 2009, plus de 12,7 millions de Français sont allés au camping pour les vacances. Il faut reconnaître que « l’hôtellerie de plein air » propose aujourd’hui des prestations tout confort et s’accorde aux bourses malmenées par cette crise sans fin.

Bon, il y a campeur et campeur, 4 profils se dégagent : le campeur standing, le campeur traditionaliste comme Patrick Chirac qui ne jure que par le Camping des Flots Bleus, d’ailleurs il y retourne cet été, et nous en salle pour découvrir la suite des aventures campinguesques dans le film de Fabien Onteniente à l’affiche depuis le 21 avril, ainsi que le campeur roots branché et l’itinérant.

Envie de liberté de toute façon
Very chic.Dans « la haute » société aussi on y vient au camping version standing (c’est la crise pour tout le monde) et c’est Alain Dominique Perrin, l’homme d’affaires et mécène, créateur de la Fondation Cartier entre autres, qui a lancé l’été dernier le « la » du camping 4 étoiles avec pour Marraine Line Renaud. Ainsi, le camping Les Moulins implanté à Noirmoutier est source de bien-être avec son spa et respectueux de l’environnement, jusqu’à disparaître l’hiver pour laisser place à Dame Nature et ses animaux. Il tient plus de l’éco-lodge, ses bungalows en toile et bois étant disséminés dans la verdure. ADP récidive cette année avec son Camping2 aussi, le camping du Midi à Barbâtre plus haut sur l’île. Il y a donc de la place pour tous les amateurs de nature. Voir les sites : L’éco-camping. Rien à voir avec le camping des Flots Bleus (à chacun son style), dans les campings Huttopia on cultive l’art de camper en toute quiétude, pas de voisins à la ronde pour passer le sel et jouer à la belote. À Rillé, Senonches, Rambouillet, Versailles ou Font-Romeu on loge dans des cabanes en bois tout confort, des roulottes, des canadiennes en toile et bois ou encore des cahuttes, et pour les addicts du camping, il est également possible d’apporter sa propre tente pour une expérience 100 % plein air au cœur de la nature. Pratique pour ceux qui partent sur un coup de tête ou qui aiment voyager léger, le « kit prêt-à-camper » composé du nécessaire complet de camping proposé sur les sites de Senonches (28) et de Rambpouillet (78), 20 € le kit prêt-à-camper 2 personnes. Voir le site : À l’amérindienne. Dans la Sarthe, on dort sous des tipis au bord de la rivière La Vegre, apprend à tirer à l’arc et à manier le tomahawk, à danser, à monter à cheval et surtout à vivre en harmonie avec la nature, c’est-à-dire sans portable ni montre. Tel est le challenge que nous fixe Kevin Dust, un Crow né dans le Montana. Une aventure authentique à vivre un week-end pour commencer et plus si affinités. Le Bonheur de Vivre : 169 € par personne le WE tout compris en mai, juin, juillet et août 2010. Le Plan d’Eau, Brulon (72). Tél. : 02 43 95 57 54. Mob : 06 62 58 66 82. Réservation : www.tourisme-en-sarthe.com ou reservation@cdt72.fr

Lite également le chiffre 50% sur l’engouement pour le camping et l’autre formule de camping écolo.