Patrimoine vivant

L’atelier de Claude Alexandre, orfèvre en miniature hors-pair -et père de famille- vient d’être reconnu « patrimoine vivant » pour son savoir-faire rare, une reconnaissance Nationale et Internationale.

Je l’avais découvert l’été dernier sur la route des vacances à l’orée de la Normandie, donc facilement accessible de Paris, ne serait-ce que pour un week-end, le village des Barils où il crèche étant ravissant. Relire l’article mieux que ses Playmobil !), les grands eux retombent carrément en enfance et apprécient la précision et la minutie de la fabrication des figurines lors de la visite de l’atelier. Mon copain Bernard, dentiste n’en revenait pas ! Oui cet art est rare, il ne reste que 5 fabricants de ces miniatures en France, une idée de métier pour nos adolescents ?

Bons plans
À la boutique, j’en ai profité aussi pour acheter divers sujets à offrir, et notamment des dés à coudre pour les tantes et des petites souris que j’ai glissé pendant l’année sous l’oreiller des enfants en échange de la petite dent tombée.
À « L’Eure d’été », Claude Alexandre fait visiter son atelier-musée et fait des démonstrations de fabrication avec son chalumeau d’orfèvre les mardis et vendredis de juillet et août 2010, à 15h, 16h, 17h, mieux vaut réserver. Sinon, le musée est ouvert du mardi au dimanche de 10h30 à 12h30 et de 14h30 à 18h.

Voir la vidéo de 7 minutes signée Philippe Nahoun sur YouTube.

Le Palais de la Miniature et du Diorama : 46350 Calès (près de Rocamadour)
Tel. : 05 65 41 63 85 – 06 19 05 83 76
Voir le site : www.palaisminiatures.fr