La vache en sa maison

La plus célèbre des vaches s’offre une maison de 3450m2. Meuh !

Cela fait bientôt 90 ans que La Vache Qui Rit, ce petit fromage à la forme originelle triangulaire mondialement connue et dévorée dans 125 pays (10 millions de portions mangées chaque jour dans le monde) régale petits et grands.
Si le design de la boîte ne change pas, son nom varie selon la langue. Leçon : « A vaca que ri » au Portugal, « Vesela Krava » en République tchèque et en Slovaquie « The laughing cow » aux États-Unis, « Con bo Cuoi » au Vietnam, « Llay omby vavy mifaly » à Madagascar…
Mais au fait pourquoi elle rit ? Elle rit de son éternelle jeunesse (née en 1921), de son talent à se faire apprécier à tout âge et d’être le premier fromage consommé par les tout-petits, de son goût inimitable (à base d’emmental, de cheddar et de comté), de son accessibilité (en prix et même vendu à la portion dans les pays du Maghreb) et de sa bonne humeur. Elle rit d’être connue par 97 % des Français et d’avoir été, d’être aujourd’hui ou demain consommée par 100 % des Français.
Et comment appelle-t-on les fans de LVQR ? Des « vachequirumine » ou des « vachequiriphiles » ?
LVQR partage tous ses secrets, de sa fabrication à sa promotion en passant même par ses imitations, edpuis ce 21 mai 2009. Sa Maison édifiée à Lons-le-Saunier dans le Jura, sur l’ancien site de fabrication des premières portions a été conçue comme un espace convivial tout en transparence ouvert sur l’extérieur où la visite continue.
La Maison de LVQR réunit une collection de plus de 600 objets à faire meugler d’ébahissement les vachequiriphiles (gagné ou perdu ?). Elle entraîne les enfants –badgés- dans un parcours du héros qui les tient en haleine tout le long de la visite, et jusqu’au jardin thématique qui révèle la transformation du lait en fromage… Un vrai régal !
La Maison de La Vache Qui Rit : 25 rue Richebourg, Lons-le-Saunier (39). Tél. : 03 84 43 54 10.